/finance/business
Navigation

Des gros bonis attendent les chauffeurs d’Uber au Québec

Certains encaisseront 13 430 $ à l’occasion de l’entrée en bourse de l’entreprise

Ahmed Atallah Uber conducteur
Photo d'archives, Agence QMI Uber affirme avoir réservé un total de 300 millions $ US pour ses 1,1 million de chauffeurs les plus expérimentés dans le cadre de son premier appel public à l’épargne. Sur la photo, le Québécois Ahmed Atallah, chauffeur d’Uber dans la métropole.

Coup d'oeil sur cet article

Des chauffeurs d’Uber au Québec passeront bientôt à la caisse. Certains pourront mettre la main sur un boni de 13 430 $ offert par la multinationale dans le cadre de son entrée à la Bourse, a appris Le Journal.

Dans son prospectus boursier déposé jeudi dernier devant la Commission des valeurs mobilières des États-Unis (SEC), Uber indique avoir réservé une surprise à ses plus fidèles chauffeurs.

Des chauffeurs d’Uber au Québec ont confirmé au Journal avoir reçu au cours des derniers jours un avis les prévenant qu’ils seront admissibles à d’importants bonis liés à leur performance au sein de l’entreprise.

«C’est une récompense pour nos chauffeurs qui ont participé à notre succès. C’est un paiement unique à ceux qui se qualifient», indique la direction d’Uber dans son prospectus d’introduction sur les marchés boursiers.

Entre 130 $ et 13 430 $

Certains chauffeurs québécois d’Uber recevront le 27 avril prochain un bonus financier variant entre 130 $ et 13 430 $.

Les chauffeurs d’Uber qui ont complété 2500 courses en date du 7 avril dernier auront ainsi droit à un bonus de 130 $.

Les autres chauffeurs plus expérimentés qui ont effectué 5000, 10 000 et 20 000 courses recevront pour leur part un bonus respectif de 670 $, de 1330 $ et de 13 430 $.

Au total, Uber dit avoir réservé 300 millions $ US pour ses 1,1 million de chauffeurs les plus expérimentés dans le cadre de son premier appel public à l’épargne.

Ils auront le choix d’acheter des actions au prix d’introduction ou empocher l’argent.

Ces montants offerts par Uber à ses chauffeurs sont sensiblement les mêmes que ceux encaissés par les conducteurs de Lyft. Principale rivale d’Uber, Lyft a fait son entrée à la Bourse à la fin mars.

Uber veut lever 10 G$ US

Avec son entrée en Bourse prévue au mois de mai, Uber prévoit recueillir 10 milliards $ US auprès des investisseurs.

L’entreprise de San Francisco, qui dit compter 91 millions d’utilisateurs de son application dans le monde, serait ainsi valorisée à plus de 100 milliards $ US.

Dans son prospectus, Uber se dit incapable de prédire quand elle atteindra la rentabilité.

Uber a perdu plus de 3 milliards de dollars américains l’an dernier (hors gains exceptionnels) sur des revenus de plus de 11 milliards de dollars américains.

Des bonis alléchants chez Uber

NOMBRE DE COURSES VALEUR DES BONIS
2500 130 $ CA
5000 670 $ CA
10 000 1330 $ CA
20 000 13 430 $ CA
Source : Uber