/news/society
Navigation

Laïcité: déclaration commune des élus montréalais contre le projet de loi

Coup d'oeil sur cet article

La résistance se poursuit et s’organise face au projet de loi 21 sur la laïcité.

Après différents événements, dont deux rassemblements pour dénoncer l’initiative gouvernementale à Côte-Saint-Luc et à la place Émilie-Gamelin ce week-end, les élus montréalais, autant de l’administration de Valérie Plante que de l’opposition officielle, enverront, lundi après-midi un message fort au gouvernement Legault.

Ils lui signifieront que son projet de loi ne reflète pas la réalité quotidienne actuelle de la société montréalaise qui est riche et unique en termes de culture et de diversité.

Les élus montréalais se sont entendus sur une déclaration commune qui sera adoptée dans le cadre de l’assemblée du conseil de ville, qui se déroulera à l’hôtel de ville de Montréal.

Il y est souligné «que la Ville réaffirme le caractère inaliénable du principe de laïcité ouverte afin de construire un espace public qui soit à l’image du Montréal et du Québec du XXIe siècle et de rassembler les Montréalaises et Montréalais de toutes convictions et de toutes origines».

On y affirme aussi «que la Ville réaffirme l’importance de la laïcité des règlements municipaux débattus et votés dans nos institutions démocratiques, sans égard à la religion de celles et ceux qui font les règlements, les débattent, ou en font leurs applications; que la Ville réaffirme son soutien indéfectible à l’ensemble de ses employées et employés, et ce, peu importe leurs convictions religieuses».