/news/provincial
Navigation

Vieux-Port: Le projet de passerelle cyclable sur la glace

Vieux-Port: Le projet de passerelle cyclable sur la glace
Photo courtoisie, Ville de Québec

Coup d'oeil sur cet article

La Ville abandonne pour le moment sa piste cyclable surélevée sur les quais du Port. Les coûts trop élevés ont eu raison du projet.

Le Journal révélait lundi matin qu’aucun chantier n’avait encore été entrepris sur les quais du Port pour le projet de 6 millions $ qui devait être ouvert à la circulation cycliste en juin.

Or, la Ville a confirmé en après-midi qu’elle renonce à construire dès maintenant la piste cyclable surélevée de 322 mètres qui devait longer la rue Dalhousie en empruntant les quais du Port de Québec.

Projet « pas mort »

Selon les résultats d’un appel d’offres lancé par le Port, les coûts ont explosé pour atteindre 10 millions $. « Comme personne qui gère les fonds publics, ça m’apparaissait irresponsable d’aller de l’avant », a exprimé Marie-Josée Savard, vice-présidente du comité exécutif, qui a insisté pour dire que le projet n’est « pas mort ».

Le PDG du Port, Mario Girard, a affirmé que les tarifs douaniers américains ont occasionné une hausse des prix de l’acier qui a plombé les coûts.

Au moment du dévoilement du projet, celui qui avait siégé comme vice-président du comité exécutif quelques mois plus tôt, Jonatan Julien, avait d’ailleurs estimé son coût à au moins 10 millions $ et avait jugé que le projet était peu judicieux.

Pour emprunter les quais, les cyclistes devront marcher à côté de leur vélo. La piste cyclable retournera donc sur Dalhousie, de mai à octobre.

La Ville promet de limiter la congestion en utilisant le gestionnaire artériel et en ajoutant de l’affichage.

Le conseiller Jean Rousseau s’est dit peu surpris de l’échec du projet actuel. « On est en train de démontrer par l’absurde que la piste cyclable dans Dalhousie fonctionne. »

Selon lui, il faudrait même en profiter et limiter la circulation dans le secteur en forte saison des croisières plutôt que de réaliser un projet dont le coût est selon lui prohibitif.

Pour le chef de l’opposition, Jean-François Gosselin, le projet est l’exemple de la « mauvaise gestion » de l’administration Labeaume. « On va encore créer des bouchons de circulation complètement inutiles. »

Pistes cyclables déneigées

Par ailleurs, la Ville de Québec mettra en place un projet pilote pour le déneigement de certaines pistes cyclables l’hiver, « avant de mettre en place un réseau cyclable hivernal à plus grande échelle », selon la recommandation d’un rapport de Vélo-Québec, déposé en février.

D’autres détails seront dévoilés ultérieurement.

-Avec la collaboration de Taïeb Moalla