/portemonnaie/theonepercent
Navigation

The Weeknd en guerre contre le magnat de casinos Steve Wynn

The Weeknd
Crédit: Derrick Salters/WENN.com The Weeknd

Coup d'oeil sur cet article

Celle-là, il ne l’a certainement pas vu venir. Le Starboy s’était fait offrir la rondelette somme de 12 millions $ pour une prestation à un club du richissime entrepreneur, Steve Wynn. L’homme derrière le Bellagio à Las Vegas a toutefois décidé d’engager Drake à la place.

Un geste qui a valu une déclaration de guerre de The Weeknd envers le magnat de casinos.

«J’ai fait affaire avec des promoteurs louches par le passé. Mais je ne me suis jamais fait poignarder dans le dos de la sorte par quelqu’un auparavant», a affirmé le chanteur à Digital Glider.

Steve Wynn
Crédit: AFP
Steve Wynn

En guise de réponse à ce «backstab», The Weeknd a conclut un partenariat d’affaires avec Casumo, une compagnie qui offre un système de jeu en ligne et grand compétiteur de Wynn.

The Weeknd
Crédit: AFP

Ce coup est particulièrement douloureux pour l’entrepreneur puisque son empire a connu une perte nette de 103,1 millions $ l’an dernier au profit de compagnies de jeu en ligne.

Ce revirement de situation s’avère très lucratif pour le chanteur qui pourrait empocher 25 millions $ par année grâce à ce contrat.

En espérant que l’artiste sentira encore sa face après avoir reçu un tel montant! 

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux