/news/politics
Navigation

Assemblée nationale: deux salles en l’honneur de Pauline Marois et de Marie-Claire Kirkland

Assemblée nationale: deux salles en l’honneur de Pauline Marois et de Marie-Claire Kirkland
Photo d'archives Agence QMI, JOEL LEMAY

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC | Deux nouvelles salles de commission à l’Assemblée nationale porteront le nom de Pauline Marois et de Marie-Claire Kirkland, premières femmes au Québec à occuper les postes de première ministre et de ministre, respectivement.

«En nommant ces deux salles de commission en l'honneur de personnes d'exception, nous reconnaissons le travail réalisé par les femmes et nous soulignons la place importante qu'elles occupent dans la vie démocratique québécoise», a indiqué le président de l’Assemblée nationale, François Paradis, par communiqué, mardi.

L’Assemblée nationale a indiqué que les deux salles du nouveau pavillon d’accueil porteront le nom de «pionnières», «conformément à la volonté exprimée par les députés de reconnaître l'engagement des femmes à la politique québécoise».

Mme Marois a été première ministre du Québec sous la bannière du Parti québécois de septembre 2012 à avril 2014, la première et seule femme à avoir occupé ce poste. Elle a été élue députée pour la première fois en 1981 sous le gouvernement de René Lévesque et a occupé plusieurs postes de ministre ensuite.

Pour sa part, Marie-Claire Kirkland (aussi connue sous le nom de Claire Kirkland-Casgrain) a été la première femme à siéger à l’Assemblée nationale à la suite de son élection en décembre 1961. Un an plus tard, elle devenait la première femme à occuper le poste de ministre. Elle a occupé plusieurs portefeuilles par la suite, notamment ceux des Transports, du Tourisme et des Affaires culturelles. Elle est décédée en mars 2016 à 91 ans.

Le pavillon d'accueil de l'Assemblée nationale ouvrira ses portes au grand public les 1er et 2 juin prochains.