/sports/hockey
Navigation

«Barry Trotz nous a appris à gagner» - Anthony Beauvillier

«Barry Trotz nous a appris à gagner» - Anthony Beauvillier
AFP

Coup d'oeil sur cet article

À sa troisième saison dans la Ligue nationale de hockey (LNH), le Québécois Anthony Beauvillier participe aux séries éliminatoires pour la toute première fois de sa jeune carrière.

Son équipe, les Islanders de New York, en a d’ailleurs surpris plusieurs dernièrement, alors qu’elle a éliminé les Penguins de Pittsburgh en quatre petits matchs lors de la première ronde éliminatoire.

«C’est très agréable de vivre la frénésie des séries pour la première fois. Je regardais récemment des photos et je me suis rendu compte que j’étais chez moi à pareille date lors des deux dernières années», a lancé Beauvillier en entrevue à TVA Sports.

Une progression fulgurante

Il y a à peine trois ans, Beauvillier évoluait chez les Cataractes de Shawinigan et il regardait jouer les Crosby et Malkin à la télévision.

Trois ans plus tard, le jeune attaquant a activement participé à l’élimination des deux vedettes.

«C’est une très belle expérience d’évoluer contre des joueurs comme Sidney Crosby. Il est toujours calme lors des matchs importants. C’est impressionnant. Mais évidemment, éliminer un joueur comme ça est très amusant.»

L’effet Barry Trotz

Si plusieurs experts ont avancé qu’Anthony Beauvillier avait connu une saison difficile sur le plan individuel (28 points en 81 matchs), le Québécois n’adhère pas à cette théorie. Il préfère parler d’une «saison d’apprentissage où l’équipe entière a dû se redécouvrir».

«Barry Trotz nous a appris à gagner» - Anthony Beauvillier
Martin Chevalier / JdeM

«Tu ne peux pas juste te fier aux statistiques personnelles. Collectivement, nous avons eu une excellente saison. Nous avons dû apprendre à gagner en équipe. Évidemment, l’arrivée de Barry Trotz a contribué à améliorer l’équipe sous plusieurs facettes. Il a un grand bagage d’expérience. Il nous a appris à gagner.»