/sports/tennis
Navigation

Fed Cup: les débuts de Leylah Annie Fernandez

Fed Cup: les débuts de Leylah Annie Fernandez
Photo d'archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

La jeune Québécoise de 16 ans Leylah Annie Fernandez disputera son premier match en Fed Cup alors que le Canada croisera le fer avec la République tchèque, à partir de samedi, à Prostejov dans un duel de barrage du Groupe mondial disputé sur terre battue.

Fernandez, 376e au classement de la WTA, affrontera pour l’occasion Marketa Vondrousova (47e) lors du deuxième match de la journée.

La jeune athlète qui occupe le septième rang mondial chez les juniors a récemment atteint les quarts de finale de deux tournois de l’ITF, de niveau W25, à Canberra, en Australie. En début d’année, elle avait accédé à la finale des Internationaux d’Australie junior.

«Je comprends qu’il y a une atmosphère différente en Fed Cup, que c’est une expérience différente que dans tout autre tournoi. Alors d’être ici et de pouvoir vivre ça, c’est formidable, a commenté Fernandez sur le site de Tennis Canada.

«Je ne sais pas beaucoup de choses, mais je sais que la République tchèque est une équipe très forte. Ce sera un duel difficile ce week-end et j’espère jouer mon meilleur tennis», a poursuivi la joueuse originaire de Montréal.

Marino lancera les hostilités

Le premier duel de la fin de semaine mettra en vedette la Canadienne Rebecca Marino (184e) et la Tchèque Karolina Muchova (106e). Tout juste de retour d’une blessure au dos qui l’a passablement ralentie depuis la fin de la saison 2018, la Britanno-Colombienne de 28 ans a atteint la finale et les quarts de finale à ses deux derniers tournois ITF, disputés à Kashiwa et à Osaka, au Japon.

Dimanche, Fernandez devrait affronter Muchova, alors que Marino sera opposée à Vondrousova. Ces duels peuvent toutefois changer.

Dans le cas d’une égalité, un match de double décidera du vainqueur.

Gabriela Dabrowski et Sharon Fichman sont les deux autres joueuses canadiennes. Marie Bouzkova, Lucie Safarova et Barbora Krejcikova sont les autres représentantes tchèques.

Les deux pays ne pourront donc compter sur leurs meilleurs éléments cette fin de semaine à Prostejov. Du côté canadien, Bianca Andreescu (23e) et Françoise Abanda (244e) sont toutes deux blessées à une épaule tandis qu’Eugenie Bouchard (81e) est en pause.

Pour ce qui est de la République tchèque, Petra Kvitova (3e), Karolina Pliskova (4e) et Katerina Siniakova (41e) ont choisi de faire l’impasse sur l’évènement.

Le pays qui aura gagné la rencontre accédera au Groupe mondial de la Fed Cup en 2020. La nation perdante sera reléguée au Groupe mondial II.