/world/america
Navigation

Mexique : un juge tué dans l’attaque d’un commissariat par un groupe armé

Coup d'oeil sur cet article

CELAYA | Un juge a été tué lors de l’attaque d’un commissariat de police du centre du Mexique par un groupe armé qui tentait de libérer un détenu, ont annoncé vendredi les autorités locales.

L’attaque s’est aussi soldée par la mort d’un assaillant, du détenu qu’ils cherchaient à libérer, et d’un autre détenu.

Les membres du commando ont fait irruption jeudi soir dans le commissariat de la ville de Celaya, dans l’État de Guanajuato, une région en proie au crime organisé.

Arrivés à bord d’au moins trois camionnettes, les malfaiteurs étaient vêtus d’uniformes de policiers, réussissant ainsi à tromper les autorités, selon le gouvernement local.

Ils sont entrés dans les locaux pour faire évader un homme, identifié comme Armando N., arrêté pour des délits liés au trafic de drogue, selon la même source.

Les assaillants ont ouvert le feu, tuant un juge et un autre détenu, avant de prendre la fuite avec l’homme qu’il étaient venus libérer. 

Un affrontement a ensuite eu lieu avec des policiers et des militaires dans une localité voisine, provoquant la mort de deux des membres du groupe armé, dont l’homme qui venait d’être libéré, selon le gouvernement local.