/world/usa
Navigation

Trump dénonce des témoignages «montés de toutes pièces» dans le rapport Mueller

Trump dénonce des témoignages «montés de toutes pièces» dans le rapport Mueller
AFP

Coup d'oeil sur cet article

WASHINGTON | Donald Trump a dénoncé aujourd'hui des témoignages «montés de toutes pièces» dans le rapport, publié la veille, du procureur spécial Robert Mueller sur les soupçons de collusion entre l'équipe de campagne du président américain et la Russie en 2016.

«Des allégations sont faites sur moi par certaines personnes dans le délirant rapport Mueller, lui-même écrit par 18 démocrates en colère, enragés contre Trump, qui sont montées de toutes pièces et totalement fausses», a lancé M. Trump dans un «tweet» matinal.

Certaines de ces allégations sont «des conneries absolues», a tempêté le président américain dans un autre «tweet» aux termes crus.

«Faites attention aux gens qui prennent de soi-disant “notes” quand les notes n'ont jamais existé jusqu'à ce qu'ils en aient eu besoin», a-t-il ajouté.

Le rapport Mueller cite comme source de certains de ses passages des notes prises par des responsables de ministères, par exemple.

«C'est une arnaque qui a commencé de manière illégale et qui n'aurait jamais dû se produire», a-t-il ajouté au sujet de l'enquête.

Après 22 mois d'enquête sur l'ingérence russe dans l'élection présidentielle américaine de 2016, Robert Mueller a conclu qu'il n'y avait pas eu d'entente entre l'équipe du républicain Donald Trump et Moscou, dans son rapport publié jeudi.

Mais si M. Trump a crié victoire, s'estimant totalement exonéré, ces conclusions, en revanche, ne l'ont pas blanchi de soupçons d'entrave à la justice.