/weekend
Navigation

Au tour des bébés de monter sur les planches

WE 0420 Bébés au théâtre
Photo courtoisie, Gabrielle Desmarchais Bébés

Coup d'oeil sur cet article

Après avoir présenté la pièce Animaux en 2016 avec de véritables animaux sur scène, voilà que les deux complices du Nouveau Théâtre Expérimental, Daniel Brière et Alexis Martin, souhaitent redoubler d’originalité en faisant du théâtre avec des bébés. Ce sont donc des poupons en bas âge, accompagnés de leurs parents, que l’on retrouvera sur les planches de l’Espace Libre.

Si le théâtre Espace Libre se transforme pour quelques semaines en pouponnière, ce sera une véritable pièce de théâtre à laquelle auront droit les spectateurs. Mais pourquoi des bébés ? « Lorsque l’on étudiait à l’École de théâtre, nos professeurs nous disaient toujours de ne jamais jouer aux côtés d’animaux ou de bébés, car ce seront eux qui auront toute l’attention », explique Daniel Brière qui assurera la mise en scène.

C’est sur cette recommandation que le duo Daniel Brière et Alexis Martin a tenté de relever le défi et d’aller à contre-courant.

La distribution a été travaillée longtemps à l’avance avec des comédiennes qui étaient enceintes et dont l’accouchement pouvait se faire quelque temps avant le début des répétitions. D’ailleurs, l’un des poupons n’aura que quatre mois. Les trois autres bébés seront âgés de six mois à un an.

Les hauts et les bas

On apprend que la pièce comptera trois volets, le premier présentant un aspect plus philosophique avec la voix d’Anne Dorval. Suivront des observations, puis des scènes de théâtre.

À l’instar de la vie, tout n’est pas toujours rose dans la vie de parent. « On connaît tous des couples qui se sont même séparés peu de temps après avoir eu un enfant», fait remarquer Daniel Brière.

Les deux créateurs ont consulté des travailleuses sociales afin d’arriver à présenter une pièce abordant des enjeux crédibles. Ainsi, on apprendra les défis que doit relever une mère enceinte d’un homme qui l’a violée.

Même s’ils sont moins dramatiques, d’autres défis s’imposent pour la plupart des parents.

« Ève Landry sera sur scène pour présenter un long monologue pour parler du grand vertige associé à l’idée d’être une mère parfaite, annonce le metteur en scène. C’est quoi, une mère parfaite ? », questionne-t-il.

Leçon d’humilité

C’est particulièrement la grande leçon d’humilité que retient le metteur en scène Daniel Brière de cette expérience. « On réalise que l’on ne peut pas tout contrôler, déclare le metteur en scène. Il faut apprendre à lâcher prise. »

Par ailleurs, Daniel Brière fera sa première mise en scène au TNM en septembre avec la pièce Knock, de Jules Romains, dans laquelle Alexis Martin sera la tête d’affiche. Quant à son spectacle Léo, qui tourne toujours, la 1000e représentation aura lieu à Shanghai­­­, en Chine.

Bébés

♦ Création : Daniel Brière et Alexis Martin

♦ Auteurs : Emmanuelle Jimenez et Alexis Martin

♦ Mise en scène : Daniel Brière

♦ Distribution : Philippe Ducros et Klervie Thienpont et bébé Élora, Nadine Louis et bébé Lorian, Ève Landry et bébé Louis, Tienhan Kini et bébé Tinwah et la participation de Jacques L’Heureux

♦ Du 24 avril au 19 mai

♦ Au théâtre Espace Libre