/entertainment/tv
Navigation

«Le trône de fer» : la fin arrive!

«Le trône de fer» : la fin arrive!
Photo Le Journal de Québec

Coup d'oeil sur cet article

Jon Snow et la mère des dragons sont enfin de retour depuis le 14 avril pour une huitième et ultime saison de la série à succès de HBO, qui promet de nous faire vivre encore de grands moments. À commencer par une bataille finale qui s’annonce particulièrement épique...

Une expérience traumatisante

Kit Harington a révélé avoir dû suivre une thérapie à la suite de la mort de son personnage, Jon Snow, qui n’a pas traumatisé que les adeptes à la fin de la cinquième saison. «Quand vous devenez le personnage sur lequel repose le suspense d’une série — et que celle-ci est à l’apogée de son succès —, l’attention portée sur vous est absolument terrifiante, a confié l’acteur dans une entrevue à "Variety". Toutes vos névroses — et je suis aussi névrosé que n’importe quel acteur — sont intensifiées à cause de cette attention.» Reste maintenant à savoir si Jon Snow survivra à la bataille de Winterfell, après avoir été ramené à la vie dans la sixième saison par la mystérieuse prêtresse rouge Mélisandre (Carice van Houten)...

Une débauche de moyens

Pour cette dernière saison, la chaîne HBO n’a pas lésiné sur les moyens financiers. Selon le magazine «Variety», chacun des six épisodes aurait bénéficié d’un budget moyen de 15 millions de dollars. Il faut dire que certains de ces épisodes — dont les deux derniers qui dureront 80 minutes chacun — ont été conçus comme de vrais petits films, ce qui peut expliquer ce budget digne d’une production cinématographique. À noter que le premier épisode dure 54 minutes, le deuxième 58, le troisième 60, et le quatrième 78. De quoi nous offrir une montée en puissance avec la grande finale tant attendue.

Une longue attente

Les fidèles du «Trône de fer» auront patienté plus d’un an et demi entre le dernier épisode de la septième saison, diffusé en août 2017, et le premier épisode de la huitième saison, présenté le 14 avril aux États-Unis. Pour expliquer cette longue attente, la chaîne HBO a fait savoir que les créateurs de la série avaient besoin de temps supplémentaire pour réaliser une fin digne de l’œuvre de l’écrivain américain George R. R. Martin. En entrevue avec le magazine «Entertainment Weekly», le scénariste David Benioff a néanmoins reconnu qu’il y aura quand même forcément des inconditionnels déçus le 19 mai, date de diffusion de l’épisode final. «J’ai prévu d’être très saoul et très loin d’Internet», a déclaré ce dernier.

Une première dans l’histoire de la télévision

C’est la scène que tout le monde attend: la bataille finale, dans laquelle les troupes de Daenerys Targaryen et Jon Snow affronteront l’armée de morts-vivants contrôlée par le Roi de la nuit, risque de marquer les esprits. Véritable tour de force, la bataille de Winterfell a nécessité pas moins de 55 nuits de tournage. À titre de comparaison, le tournage de la fameuse bataille des bâtards, qui avait opposé Jon Snow à Ramsay Bolton dans la sixième saison, n’avait pris «que» 23 jours. Autant dire que cette nouvelle bataille, qui s’annonce comme la plus épique de la saga du «Trône de fer», promet aussi de faire date dans l’histoire des séries en devenant la plus importante scène de guerre jamais filmée pour la télévision.

Un trône convoité

Qui régnera finalement sur le Royaume des Sept Couronnes? C’est la question qui agite tous les habitués de la série. Alors que Jon Snow (Kit Harington) et sa nouvelle alliée, la mère des dragons Daenerys Targaryen (Emilia Clarke), se préparent au Nord à affronter les terrifiants Marcheurs blancs, Cersei Lannister (Lena Headey) lutte pour conserver sa mainmise sur le trône, en recrutant les mercenaires de la Compagnie Dorée. Mais il est fort probable qu’on assiste à une passation de pouvoir avant la fin de la huitième saison. Pour certains, c’est Bran Stark (Isaac Hempstead- Wright), devenu la Corneille à trois yeux au cours de la septième saison, qui aurait le plus de chances de monter sur le trône. Daenerys et Jon Snow figurent également parmi les favoris des «fans» pour s’emparer du pouvoir. D’autres aimeraient bien aussi voir Sansa Stark (Sophie Turner) récompensée, après avoir connu un mariage très douloureux avec l’horrible Ramsay Bolton (Iwan Rheon), entre autres mésaventures.

Un secret bien gardé

À l’heure d’écrire ces lignes, il est bien difficile de savoir comment «Le trône de fer» s’achèvera. Pour éviter toute fuite, la production a fait tourner plusieurs fins, à tel point que les acteurs eux- mêmes sont restés dans le flou jusqu’au bout. Toujours par souci de sécurité, aucun script n’a été envoyé aux vedettes de la série. L’interprète de Jaime Lannister, Nikolaj Coster-Waldau, a révélé s’être vu dicter ses répliques par le biais d’une oreillette pour chaque scène. Les acteurs n’ont ainsi découvert leur destin qu’une fois sur le plateau!

Des morts annoncées

Plusieurs semaines avant la diffusion du premier épisode de la huitième saison, les paris faisaient rage pour savoir quels seraient les premiers personnages à mourir dans une série qui a déjà fait de nombreuses victimes. D’après les preneurs de paris, l’oncle complètement fou de Theon, Euron Greyjoy (Pilou Asbæk), devrait rapidement quitter l’aventure dans d’affreuses souffrances. Cersei Lannister pourrait aussi mourir. Son interprète, Lena Headey, a d’ailleurs raconté au «HuffPost» avoir fondu en larmes lors de sa dernière journée de tournage. De mauvais augure pour Cersei? Une chose est sûre: celle- ci semble de plus en plus isolée, puisque son frère et amant, Jaime, a décidé de lui tourner le dos, déçu par sa décision de ne pas honorer sa promesse de prêter main-forte à Jon Snow et Daenerys dans la guerre contre les Marcheurs blancs.

Une Stark en grand danger

Si Cersei semble menacée, dans le camp d’en face, c’est Arya Stark (Maisie Williams) qui a du souci à se faire. Dans la première bande- annonce de la huitième saison diffusée par HBO, la jeune femme est apparue en larmes, le visage taché de sang, en train de fuir un ennemi invisible. De quoi craindre le pire pour Arya? On peut espérer que la cadette des Stark parviendra tout de même à se tirer d’affaire, d’autant qu’elle est maintenant devenue une tueuse confirmée...

Au Canada, «Le trône de fer» est diffusé dans sa version originale depuis le 14 avril, à 21 h, sur la plateforme de vidéo sur demande Crave.