/finance/business
Navigation

Power Corporation retourne chez Brink’s

Coup d'oeil sur cet article

Le conglomérat montréalais Power Corporation vient de faire un retour comme actionnaire de la légendaire firme de sécurité américaine Brink’s, fondée en 1859.

Par le biais de sa filiale Sagard Holdings, Power a acheté pour 3 M$ US d’actions de la Brink’s l’automne dernier, indique un document déposé auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis.

Une première étape ?

Il est possible que cet achat d’actions soit la première étape d’une prise de participation plus importante. Le titre de la Brink’s était encore relativement abordable au début de 2019. Il a gagné 17 % au cours du premier trimestre.

À l’hiver 2014, Sagard avait acheté 500 000 actions de la Brink’s, une participation qui était ensuite rapidement passée à 1,8 million d’actions.

Power avait revendu ses actions de Brink’s moins de deux ans plus tard en réalisant un gain d’environ 23 M$ US, pour un rendement annuel composé de plus de 25 %.

Sagard est actionnaire de sept autres entreprises américaines cotées en Bourse. Le fonds est également présent dans les secteurs de l’investissement privé, du crédit aux entreprises, des redevances dans le domaine de la santé et du capital de risque.

Gros pari pour la Caisse

La Caisse de dépôt et placement du Québec aussi s’intéresse à l’industrie de la sécurité. En février, l’institution a investi plus de 535 M$ pour devenir le plus important actionnaire d’Allied Universal, qu’elle présente comme « le plus important fournisseur de solutions de sécurité en Amérique du Nord et celui qui connaît la plus forte croissance ».

Allied Universal compte 210 000 salariés aux États-Unis, au Canada, au Mexique, au Honduras, au Nicaragua et au Royaume-Uni. La firme génère des revenus de 7 G$ US par année.

Selon la Caisse, Allied Universal vaut 7 G$ US. C’est plus que la suédoise Securitas (6 G$ US), G4S (4,7 G$ US) et la Brink’s (4 G$ US). Comme Garda World n’est pas cotée en Bourse, on ne connaît pas sa valeur. L’entreprise avait été vendue pour 1,1 milliard de dollars canadiens en novembre 2012.

 

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions