/world/usa
Navigation

Une jeune femme retrouvée égorgée à la hache dans Brooklyn

Coup d'oeil sur cet article

Les policiers ont identifié samedi la victime d’un véritable bain de sang survenu dans l’arrondissement de Brooklyn, à New York.

Le corps de Savannah Rivera, 20 ans, a été retrouvé presque décapité par les policiers de New York tôt samedi matin après qu’une autre femme fut parvenue à s’échapper de l’appartement où l’attaque avait lieu pour alerter un chauffeur Uber qui a composé le 911. 

Une hache a été retrouvée dans une benne à vidanges à proximité de la scène de crime, dans le quartier de Bushwick, et est considérée comme une pièce à conviction par les autorités. Tout indique que l’arme aurait été utilisée pour tuer Savannah Rivera et blesser grièvement une autre personne. 

À l’arrivée des policiers, le corps de Rivera gisait immobile dans le salon et comportait de multiples plaies et des lacérations à la tête, aux bras ainsi qu’au corps. Plusieurs de ses doigts avaient également été sectionnés. Son décès a été constaté sur place. 

Les policiers ont aussi découvert dans l’appartement où le crime a eu lieu une fillette de quatre ans épargnée par les blessures. Sa mère, âgée de 21 ans, est parvenue à s’enfuir, laissant sa fille dans sa chambre, selon les autorités. 

C’est elle qui a averti le chauffeur Uber qui, voyant le sang maculant les vêtements de la deuxième victime, n’a pas hésité à appeler les services d’urgence vers 1 h 30. Elle a été transportée à l’hôpital avec des lacérations à la tête et au corps. Son état est considéré comme stable, mais critique. 

Selon la police, les deux femmes se connaissaient. L’enfant a aussi été transportée à l’hôpital pour une évaluation. 

Aucune arrestation n’a encore été faite, mais les policiers ont interrogé un suspect samedi soir.