/news/green
Navigation

[PHOTOS] Des inondations qui passeront à l’histoire

La Beauce se relève d’une crue qui ne survient qu’une fois aux 100 ans

GEN-INONDATIONS-SCOTT
Photo courtoisie, TVA NOUVELLES

Coup d'oeil sur cet article

SAINTE-MARIE et SCOTT | Des résidences à l’eau par centaines, des centres-villes isolés et des sinistrés désespérés : la rivière Chaudière a semé la désolation sur son passage en Beauce, dans la nuit de samedi à dimanche, atteignant même le seuil de l’inondation centenaire à plusieurs endroits.

« Il fallait se préparer au pire, mais je ne pensais pas que le pire, ce serait ça », résume Andréanne Labbé, une jeune femme de 25 ans sinistrée.

Dimanche matin, plusieurs heures après le début de l’inondation, les pompiers lui refusaient toujours l’accès à son logement du centre-ville de Sainte-Marie, elle qui voulait aller constater les dégâts et récupérer ses animaux de compagnie. Trop d’eau dans les rues.

Un  camion-chargeur à la rescousse à Sainte-Marie.
Photo Dominique Lelièvre
Un camion-chargeur à la rescousse à Sainte-Marie.

« Je n’ai jamais vu autant d’eau. C’est assez troublant. Il y a beaucoup de monde dans le trouble. Il y a des maisons qui flottent en ce moment. Ce n’est pas beau. »

Son sentiment était partagé par tous dans la municipalité beauceronne de près de 14 000 habitants, y compris par le maire. « On pensait que ça allait arrêter de monter à 23 h, mais ça s’est poursuivi probablement jusqu’à 5 h du matin », explique Gaétan Vachon.

Évacuation à Scott.
Photo Didier Debusschère
Évacuation à Scott.

Pire qu’en 1991

Pas moins de 975 bâtiments, surtout résidentiels, ont été inondés. « Pour Sainte-Marie, on avait 1987 et 1991 comme baromètre, c’étaient nos grosses inondations, mais là, ç’a monté plus haut », dit le maire.

Depuis qu’elles sont en place à Sainte-Marie en 1960, les sondes de la rivière n’ont jamais mesuré un niveau d’eau aussi élevé. Selon M. Vachon, elle s’est retrouvée dans des zones qui, statistiquement, ne sont inondées qu’une fois tous les 100 ans.

Rue inondée à Sainte-Marie.
Photo Dominique Lelièvre
Rue inondée à Sainte-Marie.

« À l’hôtel de ville, on n’a jamais eu de l’eau et on en a eu cinq pieds. Nos archives sont dans l’eau », mentionne le maire de Sainte-Marie. Même chose pour un secteur de l’avenue Vachon où l’eau semble s’être invitée pour la première fois.

« On commence à être tannés. Ça commence à être sérieux », laisse tomber Sébastien Couture, l’un des nombreux sinistrés.

« On a beaucoup de résidences qui ont des dégâts. Il y a des solages qui ont versé. Quand l’eau va baisser, on va avoir des mauvaises surprises », craint également le maire.

Un drone a survolé la municipalité de Scott, où la rivière Chaudière a débordé, causant de nombreuses inondations, dimanche.
Photo courtoisie, TVA NOUVELLES
Un drone a survolé la municipalité de Scott, où la rivière Chaudière a débordé, causant de nombreuses inondations, dimanche.

Surprise à Scott

Les constats étaient semblables plus au nord, à Scott, où l’on circulait encore en canot dans les rues du centre-ville en mi-journée. Quelque 250 bâtiments sont sinistrés. « La Chaudière nous a surpris, reconnaît le maire, Clément Marcoux. On ne s’attendait pas à ce qu’elle monte si haut. Si vite et si haut, on n’a jamais connu ça. »

Maire de Beauceville pendant neuf ans, le député caquiste de Beauce-Nord, Luc Provençal, a promis que son gouvernement ne laisserait pas tomber les sinistrés.

« Quand je fais ma tournée et que je jase avec des gens qui ont un bon historique de leur municipalité, tout le monde me dit de façon unanime que les zones de 100 ans ont été largement dépassées, alors ça vous donne une idée de l’ampleur des dégâts », s’est désolé M. Provençal.

Contrairement à plusieurs autres régions hier, les Beaucerons n’ont pas reçu l’appui des Forces armées. C’est notamment en raison du caractère « imprévisible » de la rivière Chaudière, a rapporté Radio-Canada en discutant avec le porte-parole de la sécurité civile Éric Houde. Le niveau monte et descend rapidement, ce qui rend difficile le déploiement de mesures supplémentaires aux divers renforts d’urgence déjà en place.


Des résidents forcés d’évacuer

À Sainte-Marie :

  • 712 personnes secourues en camion-chargeur ou en canot
  • 125 sinistrés pris en charge par la Croix-Rouge
  • 975 bâtiments inondés

Source : Municipalité de Sainte-Marie

Entre résilience et découragement

« Ça fait plus que m’attrister. J’ai beaucoup d’empathie pour ces gens-là. [...] Il y en a certains qui sont plus dans une zone de découragement que dans une zone de résilience, et je peux le comprendre. »

– Luc Provençal, député provincial de Beauce-Nord

« C’est pire que ce que je craignais, et pour le moment, on ne peut rien faire. C’est le pire, je pense. »

— Guylaine Gauthier, propriétaire d’une boutique à Sainte-Marie

« Il y avait deux pieds d’eau sur le plancher de la cuisine. Ça n’avait jamais monté jusque là. On n’a jamais eu une inondation de même. »

– Sébastien Couture, résident de Sainte-Marie

Dur réveil en Beauce

Des citoyens s’apprêtaient malgré tout à rentrer chez eux

Sainte-Marie submergée

GEN-INONDATIONS-SCOTT
Photo Didier Debusschère

 

Retour à la maison

GEN-INONDATIONS-SCOTT
Photo Didier Debusschère

 

La SQ en Beauce

À Scott, la Sûreté du Québec veillait aussi au grain.
Photo Dominique Lelièvre
À Scott, la Sûreté du Québec veillait aussi au grain.

 

Ça mord ?

Thomas Thibault, de Sainte-Marie, en a profité pour pêcher de son balcon.
Photo Didier Debusschère
Thomas Thibault, de Sainte-Marie, en a profité pour pêcher de son balcon.

 

Voici d'autres images frappantes des inondations en Beauce

GEN-INONDATIONS-SCOTT
PHOTO DIDIER DEBUSSCHERE

 

GEN-INONDATIONS-SCOTT
Photo DIDIER DEBUSSCHERE

 

GEN-INONDATIONS-SCOTT
Photo DIDIER DEBUSSCHERE

 

GEN-INONDATIONS-SCOTT
Photo DIDIER DEBUSSCHERE

 

GEN-INONDATIONS-SCOTT
Photo Agence QMI, Marc Vallières

 

GEN-INONDATIONS-SCOTT
Photo Agence QMI, Marc Vallières

 

GEN-INONDATIONS-SCOTT
Photo DIDIER DEBUSSCHERE

 

GEN-INONDATIONS-SCOTT
Photo DIDIER DEBUSSCHERE

 

GEN-INONDATIONS-SCOTT
Photo Agence QMI, Marc Vallières

 

GEN-INONDATIONS-SCOTT
Photo Agence QMI, Marc Vallières

 

GEN-INONDATIONS-SCOTT
Photo DIDIER DEBUSSCHERE

 

GEN-INONDATIONS-SCOTT
Photo Agence QMI, Marc Vallières

 

GEN-INONDATIONS-SCOTT
Photo DIDIER DEBUSSCHERE

 

GEN-INONDATIONS-SCOTT
Photo DIDIER DEBUSSCHERE

 

GEN-INONDATIONS-SCOTT
Photo DIDIER DEBUSSCHERE

 

GEN-INONDATIONS-SCOTT
Photo Agence QMI, Marc Vallières

 

GEN-INONDATIONS-SCOTT
Photo DIDIER DEBUSSCHERE

 

GEN-INONDATIONS-SCOTT
Photo Agence QMI, Marc Vallières

 

GEN-INONDATIONS-SCOTT
Photo DIDIER DEBUSSCHERE