/news/green
Navigation

Inondations: l’eau monte aussi à Québec et Saint-Raymond

Les deux villes sont sous haute surveillance de la part des autorités

Plusieurs rues riveraines du lac Saint-Charles ont été inondées, lundi, poussant certains résidents à quitter leur domicile.
Photo Agence QMI, Marc Vallières Plusieurs rues riveraines du lac Saint-Charles ont été inondées, lundi, poussant certains résidents à quitter leur domicile.

Coup d'oeil sur cet article

Les riverains de Québec et de Portneuf ne sont pas tirés d’affaire alors que les températures chaudes accélèrent la fonte des neiges et que deux systèmes pluvieux sont attendus cette semaine.

Lundi, le lac Saint-Charles, la rivière du même nom, ainsi que les rivières Jaune et Nelson sont sortis de leur lit, inondant 18 rues.

Plusieurs rues riveraines du lac Saint-Charles ont été inondées, lundi, poussant certains résidents à quitter leur domicile.
Photo agence QMI, Marc Vallières
Plusieurs rues riveraines du lac Saint-Charles ont été inondées, lundi, poussant certains résidents à quitter leur domicile.

L’eau a entouré plusieurs résidences dans le secteur du lac Saint-Charles, sans toutefois créer la panique. On ne déplore aucune inondation majeure dans les propriétés.

«C’est possible que certaines personnes aient évacué leur résidence d’elles-mêmes, mais il n’y a pas eu d’avis d’évacuation», indique le porte-parole du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ), Étienne Doyon.

Portneuf

À Saint-Raymond, où la rivière Sainte-Anne menace de déborder depuis la semaine dernière, la situation demeurait stable lundi soir. Mais le risque d’inondation demeure « élevé » selon la municipalité, qui reste sur ses gardes, surtout que les glaces sont encore bien présentes sur le cours d’eau.

Lundi, plusieurs avenues étaient toujours fermées à la circulation en raison d’inondations mineures.

«Il y a toujours présence d’un embâcle, affirme Thomas Blanchet, porte-parole de la Sécurité publique. À partir de [ce soir], il y a des précipitations qui sont à recevoir, donc on continue de surveiller ça.»

La fonte des neiges s’est accélérée sous le soleil des deux derniers jours, si bien que les niveaux de la rivière Sainte-Anne et de l’ensemble des cours d’eau de Québec demeurent élevés.

«Des mouvements de glace sont toujours observés et se poursuivront au cours des prochaines heures. Le risque d’inondations est maintenu, les ressources sont toujours mobilisées et la surveillance se poursuit», a indiqué lundi soir la Ville de Saint-Raymond.

L’unité de sauvetage nautique de la Ville de Québec était sur place. Toutefois, il n’y a pas eu d’inondations majeures dans les propriétés de ce secteur.
Photo agence QMI, Marc Vallières
L’unité de sauvetage nautique de la Ville de Québec était sur place. Toutefois, il n’y a pas eu d’inondations majeures dans les propriétés de ce secteur.

Jusqu’à 20 millimètres de pluie

Les dernières prévisions météorologiques montrent qu’il pourrait tomber de 10 à 20 millimètres de pluie mardi soir et mardi nuit. Un autre système est attendu vendredi.

«Il y a une vigie qui est pratiquée de la part de la police, du service de protection contre l’incendie et des travaux publics. Tous les services de la Ville surveillent la situation de près», indique Étienne Doyon, du SPVQ.