/entertainment/music
Navigation

Geneviève Morissette à l’Olympia: «C’était grandiose»

La Québécoise Geneviève Morissette a chanté à l’Olympia de Paris, lundi soir

Coup d'oeil sur cet article

C’est fait. La Québécoise Geneviève Morissette a suivi les traces des Charlebois, Boulay et Lemay. Elle a chanté à l’Olympia de Paris, lundi soir, et l’expérience s’est avérée encore plus enivrante que dans ses rêves les plus fous.

«C’était malade, malade, malade...», a déclaré la flamboyante autrice-compositrice et interprète originaire de Chicoutimi, qui n’était vraiment pas redescendue de son nuage quand Le Journal l’a jointe, mardi, au lendemain de cette soirée qui restera gravée à jamais dans sa mémoire.

En plateau double avec son ami, l’imitateur Thierry Garcia, Morissette a pu s’exécuter devant une salle presque comble qui lui a accordé une ovation debout à la fin de sa prestation, conclue avec une chorale de quarante voix. La totale!

«C’était grandiose, comme une naissance, quelque chose qui s’ouvre. Après, les gens m’ont dit : Geneviève, tu as monté une marche.»

Installée à Paris depuis 2015 où elle se produit régulièrement au cabaret Don Camilo, Geneviève Morissette croit que sa présence dans la salle mythique du boulevard des Capucines va lui ouvrir d’autres portes. «Il va se passer bien des affaires», affirme-t-elle, sans pouvoir en dire davantage.

Son nom, en tout cas, circule de plus en plus chez les gens importants de l’industrie musicale là-bas. La direction musicale de son spectacle était ainsi assurée par Roland Romanelli, un très proche collaborateur de Barbara.

Chez Drucker

La semaine dernière, elle s’est retrouvée sur le plateau de l’émission Michel Drucker. Elle en a profité pour chanter un bout de sa chanson qui porte le nom de l’animateur amoureux du Québec devant un Drucker éberlué.

«Il en a tellement fait pour les Québécois. Cette chanson est une déclaration d’humour et d’amour», confie Morissette, qui a réalisé un autre de ses rêves en étant reçue chez Michel Drucker.


Celle que les Français surnomment La Morissette consacrera les prochains mois à l’enregistrement de son prochain album, successeur de Me v’la, lancé en 2016. Des dates de concert au Québec en 2020 seront annoncées bientôt.