/news/currentevents
Navigation

Un homme arrêté pour conduite dangereuse

Il venait d’être impliqué dans une collision frontale

La vitesse pourrait être à l’origine de la collision frontale survenue à l’angle de la rue Antoine-Silvy et de l’avenue De La Ronde, mardi, qui a fait deux blessés. Les deux voitures impliquées dans l’accident ont subi de lourds dommages.
Photo Agence QMI, Marc Vallières La vitesse pourrait être à l’origine de la collision frontale survenue à l’angle de la rue Antoine-Silvy et de l’avenue De La Ronde, mardi, qui a fait deux blessés. Les deux voitures impliquées dans l’accident ont subi de lourds dommages.

Coup d'oeil sur cet article

Un automobiliste a été arrêté pour conduite dangereuse causant des lésions et pour non-respect de condition à la suite d’une collision entre deux véhicules survenue mardi, avant midi, dans le secteur de Charlesbourg.

La vitesse pourrait être à l’origine de la collision frontale survenue à l’angle de la rue Antoine-Silvy et de l’avenue De La Ronde, mardi, qui a fait deux blessés. Les deux voitures impliquées dans l’accident ont subi de lourds dommages.
Photo Agence QMI, Marc Vallières

La collision frontale s’est produite vers 11 h 25 à l’intersection de la rue Antoine-Silvy et de l’avenue De La Ronde, près du boulevard Henri-Bourassa.

Selon le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ), deux véhicules se sont percutés, nécessitant notamment le transport à l’hôpital d’une conductrice âgée de 67 ans.

La vitesse pourrait être à l’origine de la collision frontale survenue à l’angle de la rue Antoine-Silvy et de l’avenue De La Ronde, mardi, qui a fait deux blessés. Les deux voitures impliquées dans l’accident ont subi de lourds dommages.
Photo Agence QMI, Marc Vallières

Quant au conducteur fautif, un jeune homme de 24 ans qui est connu des policiers, il a été arrêté pour conduite dangereuse causant des lésions et pour non-respect de condition, selon le porte-parole du SPVQ, Étienne Doyon.

La vitesse en cause ?

« La vitesse pourrait être en cause », avance-t-il en ajoutant toutefois que l’enquête se poursuit afin de déterminer les circonstances exactes de cet accident.

La vitesse pourrait être à l’origine de la collision frontale survenue à l’angle de la rue Antoine-Silvy et de l’avenue De La Ronde, mardi, qui a fait deux blessés. Les deux voitures impliquées dans l’accident ont subi de lourds dommages.
Photo Agence QMI, Marc Vallières

Quant au suspect, il a été conduit à la centrale de police du parc Victoria où il devait être rencontré par les enquêteurs.

Un tronçon de la rue Antoine-Silvy, entre l’avenue Maufils et le boulevard Henri-Bourassa, a été fermé à la circulation un moment afin de permettre aux techniciens d’identification judiciaire d’effectuer leur travail.