/finance/business
Navigation

Sunwing annule des liaisons au départ de Sept-Îles

Coup d'oeil sur cet article

Après 11 années de présence sur la Côte-Nord, Sunwing annonce la fin des départs à partir de l'aéroport de Sept-Îles vers des destinations soleil.

Dans une note envoyée aux agences de voyages de la Côte-Nord, le voyagiste affirme que la décision est motivée par la situation des Boeing 737 MAX. Sunwing en possède quatre qui sont cloués au sol pour une durée indéterminée.

Un autre facteur évoqué par Sunwing est la nouvelle politique du gouvernement fédéral qui oblige les transporteurs à verser des compensations aux consommateurs en cas de retard ou d'annulation.

Cette situation se traduit par la réduction ou l'arrêt du service dans plusieurs aéroports.

En fin de journée mardi, la compagnie a indiqué que la décision de ne plus offrir de vol à partir de Sept-Îles a été prise à la suite d'une baisse de la demande des consommateurs au cours de l'hiver dernier.

Sunwing révise actuellement ses horaires de vols à partir des autres aéroports qu'elle dessert au Québec, soit ceux de Montréal, Québec, Saguenay, Val-d'Or et Mont-Joli.

Toutefois, Mont-Joli a disparu du site de réservation de Sunwing. Le vice-président exécutif de Sunwing au Québec, Sam Char, a toutefois indiqué à TVA Nouvelles que les départs seront maintenus à partir de cet aéroport.