/news/currentevents
Navigation

Criblé de balles: un présumé chef mafieux dans un état critique

Pat Musitano
Photo d'archives, Paul Hourigan - Hamilton Spectator Pat Musitano

Coup d'oeil sur cet article

MISSISSAUGA, Ontario – Pat Musitano, le chef présumé d’un groupe mafieux basé à Hamilton, en Ontario, a été atteint par balle jeudi matin, à Mississauga, au sortir d’une réunion avec son avocat.

L’homme de 49 ans lutte depuis pour sa vie aux soins intensifs d’un hôpital du Grand Toronto.

Selon la Police régionale de Peel, Musitano a été atteint d’au moins quatre balles sur la rue Hurontario, au coin du boulevard Matheson, vers 7 h du matin, jeudi.

L’un des tirs l’aurait atteint au visage et Musitano se trouverait dans un état critique, a rapporté le «Toronto Sun».

Même s’il survit à cette attaque, un expert interrogé par le quotidien torontois croit que son règne à la tête de son groupe mafieux est terminé, de même que celui de sa famille qui mène le jeu depuis une cinquantaine d’années dans le sud de l’Ontario.

«Il est cuit», a dit James Dubro, un journaliste qui observe depuis un long moment les activités de la mafia.

«Il semble avoir finalement survécu à ses neuf vies. Sa carrière a été très violente et peu diplomatique, même pour un chef de la mafia», a indiqué M. Dubro, qui croit que Musitano était ciblé depuis un certain temps et qu’il n’a jamais été respecté comme son père, Dominic, dont il a pris la relève il y a près de 24 ans.

Musitano, baptisé «Fat Pat» (le Gros Pat) dans les rues d’Hamilton, a en effet succédé à son paternel mort le 13 août 1995 à la suite d’une crise cardiaque. S’en est suivi une purge interne qu’aurait déclenchée Musitano.

Depuis, plusieurs cellules, entre quatre et six, se disputent à savoir qui prendra les commandes du sud de l’Ontario.