/sports/racing
Navigation

Lance Stroll percute un muret

Lance Stroll percute un muret
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le pilote québécois Lance Stroll n’a définitivement pas connu les essais souhaités, vendredi matin à Bakou, en prévision du Grand Prix de Formule 1 d’Azerbaïdjan.

Au volant de sa Racing Point, il a trop hésité avant un virage et sa monoplace a lourdement frappé un muret de sécurité. Le jeune homme de 20 ans a arraché sa roue avant gauche, ce qui a mis fin à sa journée de boulot.

Stroll n’a finalement totalisé que sept tours sur le circuit urbain de Bakou. Son meilleur chrono a été de 1 min 47,875 s, soit plus de cinq secondes que le meneur, le Français Charles Leclerc.

À bord de sa Ferrari, celui-ci a réalisé un temps de 1:42,872. Il a ainsi devancé son coéquipier Sebastian Vettel et le champion en titre, Lewis Hamilton (Mercedes).

Courte première séance

La première séance d’essais a été perturbée par un accident et seuls les deux pilotes de Ferrari ont complété un tour.

Dans sa Williams, George Russell a roulé sur une plaque d’égout et des pièces de sa monoplace ont été projetées sur le circuit. Comble de malheur pour l’écurie britannique, la remorqueuse qui s’occupait de retirer son bolide de la piste a heurté un viaduc et de l’huile s’est ensuite répandue sur le moteur de la Williams.

Les équipes d’entretien ont remplacé la plaque d’égout et vérifié toutes les autres plaques du type, ce qui finalement annulé le reste de la séance.

Les activités du Grand Prix d’Azerbaïdjan se poursuivront samedi avec les qualifications.