/world/america
Navigation

[PHOTOS] Un couple a passé 20 ans à reboiser son terrain pour que les animaux y reviennent

[PHOTOS] Un couple a passé 20 ans à reboiser son terrain pour que les animaux y reviennent
Facebook Instituto Terra

Coup d'oeil sur cet article

 Le Brésilien Sebastião Ribeiro Salgado et son épouse, Lélia, ont consacré deux décennies de leur vie à planter des arbres sur leur ranch familial. 

 Photographe de profession, Salgado venait tout juste de rentrer d’une affectation à couvrir le génocide au Rwanda quand l’état de désolation dans lequel se trouvait sa terre familiale l’a happé.  

 Dans ses souvenirs d’enfance, le paysage du ranch de bétail situé dans l’État du Minas Gerais (est du Brésil) était composé d’une forêt tropicale verdoyante.  

 Pourtant, le panorama qui s’offrait à lui n’avait rien de luxuriant. Seulement 0,5% de la surface était couverte d’arbres, et toute la faune avait fui les lieux.  

 «La terre était malade, tout comme moi. Tout était détruit», avait-il raconté dans une entrevue à The Guardian en 2015.  

 La déforestation, en plus d’être responsable de 15% des émissions de gaz à effet de serre sur la planète, est la cause de la disparition d’une quantité innombrable d’espèces de plantes, ce qui a des répercussions dramatiques pour la vie animale.  

 Son épouse, Lélia, a alors eu une idée: reboiser l’immense domaine.  

 «Défi accepté!», a peut-être répondu Salgado, avant de fonder, en 1998, avec sa bien-aimée la fondation Instituto Terra, une organisation environnementale dédiée au développement durable de la vallée du Rio Doce.  

 Durant les 20 années suivantes, ils ont donc annulé les effets de la déforestation, en plantant plus de 4 millions d’arbres sur les 1754 acres de la terre familiale.   

 Terrain stérile en 1994, le ranch est donc devenu une forêt tropicale verdoyante en 2019.  

 Les résultats sont spectaculaires!  

 Les espèces animales qui avaient fui le secteur pendant la déforestation y affluent maintenant en grand nombre.  

 On y dénombre notamment 172 espèces d’oiseaux (dont six menacées d’extinction), 33 espèces de mammifères (dont deux sont menacées), 15 espèces d’amphibiens et 15 espèces de reptiles.  

 Tout cela au milieu de 293 espèces d’arbres!  

 L’initiative du couple n’a eu un effet positif que sur la nature environnante, selon Salgado.  

 «Tous les insectes, oiseaux et poissons sont revenus», s’était-il confié au Guardian, «et, grâce à tous ces arbres, moi aussi, j’ai revécu. Et cela a été le moment le plus important.»