/world/usa
Navigation

[VIDÉO] Un adorable bébé rhinocéros est né au zoo de Miami

[VIDÉO] Un adorable bébé rhinocéros est né au zoo de Miami
Instagram @zoomiami

Coup d'oeil sur cet article

Une maman rhinocéros du zoo de Miami a récemment donné naissance à un petit rejeton.

Par contre, petit n’est peut-être pas le qualificatif idéal pour le décrire, étant donné sa taille déjà imposante.  

Dans une publication Instagram, le zoo de Miami explique que les naissances de rhinocéros indiens sont très rares, et, par conséquent, très significatives dans le cadre des efforts internationaux pour maintenir sous bonne garde humaine des spécimens en santé.  

Les rhinocéros sont, en effet, une espèce vulnérable. Il n’y en aurait que 3000 individus en liberté dans le monde, principalement dans des régions protégées du Népal et de l’Inde.  

[VIDÉO] Un adorable bébé rhinocéros est né au zoo de Miami
Instagram @zoomiami

Ils ont longtemps été chassés illégalement pour leur corne, à laquelle certaines cultures asiatiques attribuent des vertus médicinales. La corne de rhinocéros est aussi recherchée pour la fabrication de manches de poignards.  

Quatrième plus gros mammifère terrestre au monde, le rhinocéros indien peut atteindre jusqu’à 6000 livres, toujours selon le zoo de Miami.  

Le bébé se porte bien!  

Quant au nouveau-né, tout indique qu’il est en parfaite santé, mais plus d’informations sur son état seront disponibles lorsqu’il aura été examiné par le vétérinaire, ce qui n’est pas encore possible.  

[VIDÉO] Un adorable bébé rhinocéros est né au zoo de Miami
Instagram @zoomiami

En effet, les spécialistes de la santé animale doivent attendre qu’il puisse être séparé sécuritairement de sa mère ultra-protectrice pendant les quelques minutes que durera l’examen.  

Pour l’instant, le zoo laisse la nouvelle mère créer un lien fort avec son petit, ce qui est apparemment parfois un défi lors d’une première mise bas.  

[VIDÉO] Un adorable bébé rhinocéros est né au zoo de Miami
Instagram @zoomiami

Quand les gestionnaires du zoo auront jugé que la situation est suffisamment stable autant pour la mère que pour le petit, ceux-ci pourront enfin être présentés au public.