/entertainment/music
Navigation

35 choses que vous ne saviez (peut-être) pas pour les 35 ans de la sortie de This is Spinal Tap

35 choses que vous ne saviez (peut-être) pas pour les 35 ans de la sortie de This is Spinal Tap

Coup d'oeil sur cet article

Ce classique du genre documenteur levant le voile sur tous les clichés du rock ‘n’ roll  célèbre ses 35 ans cette année.

Son équipe de créateurs a rencontré le public au Festival de cinéma Tribeca le 24 avril dernier pour révéler quelques petits secrets du film. 

Certaines anecdotes ou rumeurs sur le film circulaient déjà à son sujet mais d’autres faits cocasses sont venus s’ajouter à la liste. 

Voici donc 35 faits inusités pour ce documenteur qui continue de faire école!  

  • Bien des spectateurs ont reproché à Rob Reiner, le réalisateur, de ne pas avoir choisi un groupe assez populaire pour son documentaire! 
  • En Norvège, le film a été mis sur le marché directement en VHS, deux ans après la sortie officielle, sans être projeté en salle. Un avertissement défilait à diverses reprises pour préciser que Spinal Tap était un groupe fictif. On n’est jamais trop prudent! 
  • Le film n’a pas été un succès avant d’être disponible en vidéocassette. 
  • Ozzy Osbourne faisait partie des spectateurs qui croyaient que le film était basé sur un vrai groupe. 
  • Sur le site consacré au cinéma IMDB, la cote du film est donnée sur... 11! (Au lieu des notes habituelles sur 10.) 
35 choses que vous ne saviez (peut-être) pas pour les 35 ans de la sortie de This is Spinal Tap
Capture d'écran Buzzfeed

  • Le groupe Spinal Tap est né d’un sketch d’une émission humoristique The TV Show. Ils présentaient la pièce Rock ‘n’ Roll nightmare. 

  • Rob Reiner a pris son inspiration dans des rockumentaires comme Gimme Shelter sur les Rolling Stones ou The Songs Remains the Same sur Led Zeppelin, Don’t Look Back sur Bob Dylan et aussi The Last Waltz sur The Band. 
  • La fameuse scène où le groupe se perd dans les couloirs de l’arrière-scène a été inspirée par Tom Petty. Tout juste avant de commencer un spectacle en Allemagne, il n’arrivait pas à trouver la scène. À force de déambuler dans les nombreux couloirs de l’immeuble, il s’est retrouvé sur un terrain de tennis intérieur. 

  • Rob Reiner a assisté à un concert de Judas Priest avant de commencer à travailler sur le film pour bien s’imprégner de l’ambiance qui règne dans ce type de concert. Il est sorti avant la fin tellement la réverbation dans la salle était intense!  
  • Le scénario est majoritairement improvisé! Les acteurs n’avaient qu’un bref canevas de fourni pour chaque scène. Sans dialogue précis! Les créateurs ont même voulu partager les recettes des droits d’auteurs avec tous les comédiens ayant participé au film mais la Writers Guild of America a refusé.
  • Le batteur de Metallica Lars Ulrich a affirmé que la tournée en 1992 avec Guns ‘N’ Roses ressemblait en tout point aux incidents montrés dans le film. Vous vous souvenez l’incident pyrotechnique de James Hetfield à Montréal? 

  • Le Black Album de Metallica, avec sa pochette toute noire, est d'ailleurs un hommage à l’album Smell The Glove de Spinal Tap.  
  • Les comédiens Michael McKean, Christopher Guest, Harry Shearer jouent véritablement de leurs instruments. Comme Gregory Charles dans Chambres en ville!  
  • Le réalisateur Rob Reiner devait aussi jouer dans le groupe mais Harry Shearer, le bassiste, lui a rappelé que les spandex arborés par les membres de Spinal Tap ne lui allaient pas très bien...
  • C’est d’ailleurs le bassiste Harry Shearer qui fait les voix de M. Burns, Ned Flanders et du directeur Skinner dans les Simpsons. Il a aussi incarné sa propre voix lors de l’épisode dans lequel Spinal Tap s’arrête à Springfield pour un concert de 20 minutes qui tourne à la catastrophe!  

  • (Attention : Divulgâcheur!) Une rumeur voulait que la scène du cercueil trop petit ait été inspirée par une mésaventure vécue par Black Sabbath en 1983 lors de la tournée Born Again. Par contre, le film, quoique sorti en 1984, a été tourné dès 1982. Et dans le cas de Black Sabbath, le cercueil était trop grand pour accéder à la scène! 
  • Cette mise en scène boiteuse s’avère en fait un clin d’oeil à Led Zeppelin et leurs 2 spectacles donnés à Oakland en 1977. 
  • Le guitariste de U2, The Edge, aurait pleuré en voyant le film tellement ça rassemblait à la réalité vécue par les groupes rock en tournée. 
  • Avant le montage, le réalisateur avait emmagasiné environ 100 heures de tournage! Tout ça pour en finir avec une comédie de 82 minutes. Chapeau au monteur! 
  • La première orthographe de Spinal Tap incluait un Y à la place du i: Spynal Tap. Un peu comme Lynda Lemay...
  • L’acteur Billy Crystal fait un caméo habillé en mime. 

  • Et l’acteur Dana Carvey n’est pas très loin! 
  • Spinal Tap aurait connu au cours de son existence pas moins de 37 membres! Et là-dessus, on compte 32 batteurs... 
  • Pour la durée du film, on peut voir et entendre 4 de ces 32 batteurs. 
  • La manière de présenter le groupe sur scène («Mesdames et messieurs, directement de l’Enfer...SPINAL TAP!» ) est inspirée du groupe Venom. Non, le groupe métal des années 80 n’est pas un groupe parodique...
  • Un bar de Milwaukee a changé son nom pour celui de Shank Hall en référence au bar de la même ville qu’on voit dans le film. 
  • En 2002, le très prestigieux Département audiovisuel de la Bibliothèque du Congrès américain a parlé du film comme étant «culturellement, historiquement et esthétiquement important». This is Spinal Tap est donc officiellement entré au registre très officiel de l’institution.    
  • Quand les membres du groupe parlent de la mort mystérieuse d’un de leurs batteurs qui se serait étouffé avec le vomi de quelqu’un d’autre, il s’agit d’une allusion au triste sort de bien des rock stars : Bon Scott d’AC/DC, Jimi Hendrix, Keith Moon des Who, John Bonham de Led Zeppelin. 
  • La manière de jouer du bassiste avec une seule main tandis qu’il pointe du doigt dans les airs avec l’autre main a été inspirée par le bassiste du groupe Saxon. 
  • L’auteure de Harry Potter JK Rowling a admis s’être inspirée de Spinal Tap pour les péripéties fatales subies par les nombreux professeurs du cours de Défense contre les forces du mal qui se succèdent à Poudlard. 
  • Bien qu’ils incarnent un groupe britannique, les comédiens de Spinal Tap sont tous américains. Le père de Christopher Guest est toutefois bel et bien né en Grande-Bretagne... Christopher porte même le titre très pompeux de «Baron Haden-Guest». 
  • Les deux frères d’Oasis, Noel et Liam Gallagher, sont allés voir jouer le groupe Spinal Tap. En bon grand-frère, Noel a appris à son frère cadet que Spinal Tap n’était pas un «vrai» groupe... Liam était subjugué et a quitté la salle. 
  • La chanson Big Bottom est une parodie de la chanson Fat Bottomed Girls de Queen. 
  • Le chanteur d’Aerosmith Steven Tyler a pris le film très personnel. Il croyait que la scène du Stonehenge était présentée pour se moquer de la pochette de l’album Rock in a hard place.
  • Le chanteur Sting aurait vu le film plus d’une cinquantaine de fois. C’est énorme! Personne au Québec n’a vu Broue aussi souvent.