/investigations
Navigation

Aide aux médias: François Legault veut éviter le cas par cas

Aide aux médias: François Legault veut éviter le cas par cas
Photo Agence QMI, Guy Martel

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC | Sans pour l’instant évoquer de solutions concrètes, François Legault insiste pour que l’aide éventuellement octroyée aux médias écrits soit équitable pour tous.  

Notre Bureau d’enquête révélait mardi que le gouvernement Legault a créé un comité ministériel pour trouver des façons de venir en aide à l’ensemble des médias écrits.  

Si le gouvernement Couillard avait accepté d’aider certains médias à la pièce, notamment via un prêt de 10 millions $ à Capitales Médias, M. Legault veut absolument éviter de procéder au cas par cas.  

«Ce que je n’ai pas aimé dans le passé, c’est que le gouvernement agisse [selon] des programmes différents d’un [média] à l’autre. Ce qu’on veut, c’est que ce soit équitable pour l’ensemble des médias», a indiqué François Legault lors d’une mêlée de presse, mardi.  

M. Legault reconnaît que plusieurs médias font présentement face à un «défi de survie». Comme les médias sont «essentiels à la démocratie», le gouvernement a demandé à «un certain nombre de ministres de se pencher sur le dossier pour m’arriver à une proposition qui serait équitable».  

Le premier ministre s’est cependant gardé d’évoquer les solutions qu’il entend privilégier.  

«On est au début de la réflexion, mais je sais que c’est une réflexion qui est importante, nécessaire pour la démocratie», a-t-il dit.