/realite-augmentee
Navigation

L’après-inondation en réalité augmentée

Coup d'oeil sur cet article

Une partie des 10 474 personnes évacuées lors des inondations qui ont frappé le Québec ces dernières semaines ont eu l’occasion de retourner devant leur domicile pour constater les dégâts. Des dégâts qui peuvent être, bien sûr, considérables, et de plusieurs natures. Les bâtiments sont en effet vulnérables au contact prolongé avec l’eau et aux effets à la fois statiques (hauteur d’eau, niveau des bâtiments) et dynamiques (vitesse d’écoulement de l’eau, vagues, chocs d’objets flottants).