/opinion/blogs/columnists
Navigation

Les mots dits du samedi

Coup d'oeil sur cet article

Une question de plaisir

La dictée de la semaine dernière : Cunégonde nous a demandé « d’arriver plus tôt que tard ». « Il me fera plaisir de vous accueillir, nous a-t-elle dit. J’ai hâte de vous souhaiter mes vœux. J’espère qu’il ne neigera pas dehors ». La dictée corrigée : Cunégonde nous a demandé d’arriver « plutôt tôt que tard ». « Je serai heureuse de vous accueillir, nous a-t-elle dit. J’ai hâte de vous présenter mes vœux. J’espère qu’il ne neigera pas ».

1• Afin de proposer à quelqu’un de venir chez soi de préférence tôt que tard, on l’invitera à arriver « plutôt tôt que tard ». L’expression souvent utilisée « plus tôt que tard » ne veut rien dire : plus tôt s’oppose à plus tard et non à tard.

2• Le pronom impersonnel « il » ne peut pas être le sujet de la locution « faire plaisir ». Commencer une phrase par « il me fait plaisir de » est incorrect. Il vaut mieux employer les formules j’ai le plaisir de, je suis heureux de...

3• On ne peut pas souhaiter ses vœux à quelqu’un, mais on peut lui présenter ses vœux ou lui souhaiter du bonheur... ou une longue vie...

4• Oh ! Le gros pléonasme ! Où Cunégonde croit-elle qu’il peut neiger ? Dans son salon ? Peut-être. Mais, ne me dites pas que Cunégonde dit aussi monter en haut, descendre en bas, se lever debout ?

Douze beignes, c’est trop

Les médias utilisent de plus en plus le verbe « impacter », remarque un lecteur, B. Doyon. « Je pense que ce verbe n’existe pas en français. C’est un emprunt à l’anglais, n’est-ce pas ? » Cette opinion est partagée par M. C. Boivin. Oui, le mot impacter existe, ou presque, mais en « presque français » son usage serait réservé au domaine médical. Impacter signifierait « solidariser deux organes anatomiques rigides ou un organe et un matériel, de façon que leur pénétration résiste aux chocs... ». D’accord, le terme « impacter » est employé dans le langage familier, et pour signifier « avoir un impact, généralement négatif, sur quelque chose... ». C’est là, oui, un emprunt à l’anglais « to impact ». Cet anglicisme doit être remplacé, suivant le contexte, par les verbes ou expressions « influencer », « percuter », « nuire à, » « agir sur », « avoir un effet sur », « influer sur, », etc. On dira « une douzaine de beignes – à l’érable ou à la framboise – au petit déjeuner nuit à la santé (et non impacte la santé) ». En anglais, le mot « impact » a aussi le sens d’« effet », que l’effet soit fort ou faible. Pour désigner un effet modéré, on utilisera plutôt, en français, des mots comme « influence », « portée », « répercussion » ou « retombées »...

La dictée de la semaine

Mettre un S là où il en faut un.

Un sac à main. Lutter à main nue. Une poignée de main. En mainte occasion. À mainte reprise. Une salle de réunion. Une salle de bain.

Corriger s’il y a lieu

  • Une année fiscale
  • Une année académique

Les lettres mêlées

  • A E T R N S F R T

Définition : Déplacement.

Quel est ce mot ?


Réponses

La Dictée : Un sac à main. Lutter à mains nues. Une poignée de main. En mainte occasion. À maintes reprises. Une salle de réunion (ou de réunions). Une salle de bain (ou de bains).

Corriger s’il y a lieu : Une année financière. Une année scolaire.

Les lettres mêlées : TRANSFERT