/news/cannabis
Navigation

Un laboratoire de recherche sur le cannabis est inauguré à Mirabel

Un laboratoire de recherche sur le cannabis est inauguré à Mirabel
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

MIRABEL | La PME québécoise, EXKA, inaugure ce lundi un laboratoire de recherche scientifique, premier jalon de son projet de complexe de 20 millions $ axé sur le cannabis, à Mirabel.

Le nouveau laboratoire fera notamment de la culture de tissus végétaux afin de permettre le clonage, la micropropagation, la caractérisation ainsi que l’amélioration génétique du cannabis, a indiqué dans un communiqué l’entreprise spécialisée dans la culture et l’extraction d’huile de cannabis médical.

EXKA annonce aussi lundi la conclusion de deux partenariats de recherche avec l’Université McGill et un troisième avec le Centre de transfert technologique en écologie industrielle.

«Les projets de recherche menés avec l’Université McGill permettront notamment d’étudier les aspects horticoles de la production du cannabis et la phytosélection du cannabis dans le but de développer des variétés résistantes à l’oïdium (ou “maladie du blanc”)», a expliqué l’entreprise dans un communiqué.

Écoutez Le bon plant une série balado sur le cannabis qui sort des sentiers battus, au-delà des idées préconçues.

«De son côté, le projet de recherche mené avec le Centre de transfert technologique en écologie industrielle portera sur la valorisation des résidus végétaux provenant de la culture du cannabis», a poursuivi EXKA.

En plus du laboratoire, le complexe axé sur le cannabis à Mirabel comprendra des serres et une usine de transformation. Ces dernières seront inaugurées plus tard cette année.

«Cet investissement privé de plus de 20 millions $ contribuera à la création d’une centaine d’emplois de haut niveau en pharmaceutique, en biotechnologie et en horticulture», a assuré EXKA, ajoutant que l’exploitation commerciale est prévue pour le début de l’année 2020.