/news/currentevents
Navigation

«On a besoin de bras», lance un sinistré de Sainte-Marthe-sur-le-Lac

Coup d'oeil sur cet article

Un sinistré de Sainte-Marthe-sur-le-Lac invite les citoyens à utiliser les réseaux sociaux pour organiser l’aide qu’ils souhaitent apporter aux personnes toujours victimes des inondations printanières.

Pol Sareault a publié, dimanche, sur Facebook une vidéo dans laquelle il raconte avec émotion comment la solidarité s’est installée dans son quartier. Il raconte qu’il était encore sous le choc lorsqu’il s’est exprimé sur les réseaux sociaux, au terme d’une évacuation qui a duré sept jours.

«Mon but était d’aller ventiler pendant que la pompe vidait mon sous-sol», a-t-il raconté à Denis Lévesque, encore surpris par la portée de sa vidéo.

La maison de M. Sareault située sur la 20e avenue a été envahie par l’eau, mais il s’estime malgré tout chanceux puisque certains de ses voisins ont souffert davantage lorsque la digue a cédé.

«J’avais dit à mes enfants le dimanche matin que c’était fini, qu’on n’avait plus de maison parce que je voulais qu’ils s’attendent au pire», s’est-il confié à Denis Lévesque.

Le résident de Sainte-Marthe invite maintenant les gens à visiter les pages d’entraide sur Facebook pour offrir une aide concrète. Cette aide est encore plus nécessaire que les biens matériels pour le moment, selon lui.

«On a besoin de bras, on a besoin d’aller vider la maison de la Madame. Ça prend des gens ordinaires qui vont s’organiser», dit-il.

Il suggère aux gens d’échanger leurs numéros de téléphone pour mieux organiser les efforts. Surtout que les travaux de nettoyage ne font que commencer dans ce secteur.