/news/transports
Navigation

Tramway à Québec: le fédéral renvoie la balle à François Legault

Tramway à Québec: le fédéral renvoie la balle à François Legault
Photo d'archives, Simon Clark

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA | Le ministre fédéral de l’Infrastructure, François-Philippe Champagne, a invité Québec à «faire ses devoirs» au sujet du financement du tramway de Québec.

C’est ainsi qu’il a réagi, aujourd'hui, à la demande du gouvernement Legault pour qu’Ottawa ajoute 800 millions de dollars à son enveloppe consacrée au projet de transport collectif. Le gouvernement Trudeau s’est déjà engagé à injecter 1,2 milliard de dollars.

Le premier ministre québécois a laissé entendre que le projet de tramway pourrait être réduit ou même compromis sans une plus grande contribution financière du fédéral.

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

«Il vient un moment donné où, quand ça fait plusieurs fois qu’on répète qu’on est au rendez-vous, que l’argent est là [...] qu’on a offert plusieurs solutions à Québec, c’est à eux de décider celle qu’ils souhaitent prendre», a rétorqué M. Champagne.

Le ministre fédéral a fait valoir qu’Ottawa avait rappelé à Québec qu’il était libre de puiser davantage d’argent que le 1,2 milliard de dollars alloué, par l’entremise d’autres transferts fédéraux en matière d’infrastructure.

«On a dit qu’il y a 400 millions qui avaient été alloués dans le transport collectif à Québec déjà, a soutenu M. Champagne. Pour le 800 millions, il y a différentes alternatives qu’on a proposées au gouvernement du Québec pour lui donner toute la latitude de choisir comment il voudrait [dégager de l’argent] à l’intérieur des enveloppes fédérales.»

M. Champagne a signalé qu’il souhaitait que le projet de tramway puisse être mis en branle dès cet été, tout comme le maire de Québec, Régis Labeaume.