/entertainment/celebrities
Navigation

Loin de la retraite

GEN - FESTIVAL COMEDIHA
Photo MARTIN ALARIE

Coup d'oeil sur cet article

Normand Brathwaite ne songe pas à la retraite. Bien au contraire. À 60 ans, l’animateur cumule toujours les projets à un rythme effréné.

« Dans ce métier-là, la retraite vient normalement quand le milieu le décide. Je recommence Belle et Bum pour une 17e année et je serai de la prochaine saison d’En tout cas avec Guylaine Tremblay. Quand tu as des projets comme ceux-là, tu ne penses pas à prendre ta retraite. Aussi, cet été, on fait encore Piment Fort à Québec dans un théâtre. Ça pogne toujours », s’exclame l’animateur, rencontré au dévoilement des animateurs des galas du ComediHa! Fest, au Bain Mathieu, mardi dernier.

Son arrivée au sein de la distribution de la comédie En tout cas, l’hiver dernier, marquait ses retrouvailles avec Guylaine Tremblay après plus de deux décennies.

« Je pensais qu’on n’avait jamais travaillé ensemble, mais j’ai joué son chum dans La petite vie ! Guylaine Tremblay est pour moi, au niveau du jeu, l’équivalent de Mélissa Lavergne en musique : travailler avec des gens comme elles qui sont au top de leur métier, c’est ce qui me rend meilleur », avance-t-il.

 

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions