/weekend
Navigation

«Hello, Sunshine» de Laura Dave: le déclin d’une star de la cuisine

Laura Dave
Photo courtoisie, Allen Murabayashi Laura Dave

Coup d'oeil sur cet article

Inspirée de l’univers appétissant des émissions culinaires à succès, l’écrivaine californienne Laura Dave a imaginé l’une de ces youtubeuses ultra-populaires subissant un coup du sort dans son nouveau roman, Hello, Sunshine. Qu’elle le veuille ou non, Sunshine, la vedette déchue, devra faire un retour aux sources!

Sunshine Mackenzie a 35 ans. Elle est née dans les Hamptons et se trouve à la tête des palmarès des youtubeuses les plus populaires en raison de son émission de cuisine, A Little Sunshine. Elle a des millions d’abonnés, un loft à Manhattan, un amoureux. La vie est belle!

Un jour, un troll commence à la harceler. Il révèle que Sunshine, la top chef, ne sait même pas se faire cuire un œuf et que ce sont d’autres personnes, compétentes, qui font tout à sa place.

Il ajoute des photos compromettantes et bientôt, tout l’univers de Sunshine s’envole en fumée. Elle doit repartir à zéro, loin du glamour de New York et de sa vie en bling-bling.

Regard critique

À travers cette histoire très «foodie», Laura Dave pose un regard critique sur tout cet univers de célébrités créées de toutes pièces.

«Deux choses ont influencé mon écriture. La première, c’était de voir les gens constamment englués sur les réseaux sociaux, sans que cela leur apporte du bonheur, et de voir à quel point cela les empêchait d’être présents à leur propre vie», explique Laura Dave, en entrevue.

<i><b>Hello, Sunshine</b></i><br />
Laura Dave <br />
Aux Éditions Belfond, 360 pages.
Photo courtoisie
Hello, Sunshine
Laura Dave
Aux Éditions Belfond, 360 pages.

«Ensuite, je vis à Los Angeles. Mon mari est un scénariste et il travaille pour le studio Sony à Hollywood. Il y a quelques années, quelqu’un a piraté le compte de la présidente et de nombreux cadres du studio et a divulgué des informations personnelles. Je me suis demandé si la vie que les gens mènent était toujours aussi authentique, une fois les filtres imposés par Instagram et les réseaux sociaux enlevés. Qui passerait le test d’une vie dont on peut vraiment être fier?»

Petit à petit, elle a imaginé le personnage de Sunshine. «Une fois ces filtres enlevés, on réalise que sa vie ne correspond pas à ce qu’elle présente. Les réseaux sociaux créent une fausse réalité et à mon avis, il y a moyen de s’en extraire, en étant plus authentique et plus présent dans notre vie.»

Laura Dave explique qu’elle a beaucoup travaillé pour ne pas fournir d’excuses à Sunshine et à son attitude désagréable. «Je voulais qu’elle ne comprenne pas, au début, la gravité de ce qu’elle faisait et les dommages qu’elle s’infligeait à elle-même. Plus le roman avance, plus on découvre son humanité.»

Histoire savoureuse

L’histoire, savoureuse, est cadrée dans l’univers des émissions culinaires. «Je cuisine beaucoup et j’ai fait toutes les recettes présentées dans mon livre. Je trouve que c’est apaisant de regarder les émissions culinaires. Mais j’ai remarqué qu’au cours des dernières années, ces émissions nous montraient plus comment nous sommes censés vivre que comment cuisiner. Les vies des célébrités culinaires ont l’air parfaites... mais j’avais envie de voir comment elles se déroulaient vraiment, loin des caméras.»


► Les romans de Laura Dave sont traduits dans 15 pays.

► Elle travaille sur un prochain roman.

► Hello, Sunshine est en cours d’adaptation au cinéma. Le tournage commencera au début de 2020.