/sports/football
Navigation

Affaire de prostitution: les images du propriétaire des Patriots ne seront pas présentées en cour

New England Patriots Victory Parade
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Un juge de la Floride a décidé que les images tournées dans un salon de massage de Jupiter, en Floride, où Robert Kraft est accusé d’avoir payé pour recevoir des services sexuels, ne pourront pas être utilisées dans le procès du propriétaire des Patriots de la Nouvelle-Angleterre.

La décision du juge Leonard Hanser a été rapportée par plusieurs médias, dont le réseau ESPN et le quotidien USA Today.

Kraft a été arrêté et accusé pour sollicitation de services sexuels l’hiver dernier. Il aurait été filmé dans le cadre de visites au salon de massage les 19 et 20 janvier, durant le week-end de la finale de l’Association américaine, dans la NFL. Ses Patriots ont d’ailleurs remporté ce match contre les Chiefs de Kansas City.

Il a plaidé non coupable.

Les avocats de l’homme d’affaires demandent depuis avril à ce que les vidéos soient exclues du procès. Ces derniers affirment que les forces de l’ordre ont agi de façon abusive pour les obtenir. Selon eux, le service de police de la ville de Jupiter se serait servi d’une fausse alerte à la bombe pour s’introduire dans le spa et y dissimuler des caméras.

Cette décision du juge ne garantit toutefois pas que les images ne seront pas rendues publiques. Le juge Hanser a cependant indiqué que les médias, ou les autres personnes qui en feront la demande en vertu de la loi d’accès à l’information de la Floride, ne recevront pas les images tant qu’un jury n’aura pas commencé à siéger, qu’une entente n’aura pas été conclue entre les parties ou que les procureurs n’abandonnent pas l’affaire, selon le USA Today.