/sports/football/alouettes
Navigation

Les Alouettes libèrent Branden Dozier

Les Alouettes libèrent Branden Dozier
Martin Chevalier / JdeM

Coup d'oeil sur cet article

Les Alouettes de Montréal ont annoncé avoir libéré le demi défensif Branden Dozier, lundi.

L’Américain de 25 ans a passé les deux dernières campagnes dans la métropole québécoise. En 2018, il a réalisé 102 plaqués, dont 84 en solitaire, en 17 parties. Il a également réussi cinq interceptions, ce qui représente un sommet chez les Moineaux.

Il avait rejoint le nid avant la saison 2017, et ce, après avoir complété son parcours universitaire avec les 49ers de l’Université de la Caroline du Nord, dans la NCAA.

Dozier n’est pas l’unique demi défensif à avoir été libéré par les Alouettes en ce début de semaine. En effet, Michell White a subi le même sort. Ce dernier a disputé six matchs la saison dernière, amassant 13 plaqués.

Le natif de Seattle en était à son deuxième passage avec l’équipe montréalaise, lui qui avait disputé les campagnes 2014 et 2015 avec les Alouettes. Il a aussi porté les couleurs du Rouge et Noir d’Ottawa (2016) et des Argonauts de Toronto (2017).

La formation des Alouettes a également annoncé s’être entendue avec cinq des neuf joueurs qu’ils ont repêchés au dernier encan de la Ligue canadienne de football. Il s’agit du porteur de ballon Jeshrun Antwi, du demi de coin Cody Cranston, du joueur de ligne défensive Michael Sanelli, du joueur de ligne offensive Zach Wilkinson et du secondeur Benjamin Whiting.