/finance/business
Navigation

Un nouveau restaurant de 3,5 M$ aux Galeries de la Capitale

Restos Plaisirs débarque avec un concept unique

Le Groupe Restos Plaisirs s'installera dans ce local des Galeries de la Capitale où était situé autrefois l'ancien magasin Simons, tout juste à côté de la boutique-café Ricardo.
Photo courtoisie Le Groupe Restos Plaisirs s'installera dans ce local des Galeries de la Capitale où était situé autrefois l'ancien magasin Simons, tout juste à côté de la boutique-café Ricardo.

Coup d'oeil sur cet article

C’est finalement le Groupe Restos Plaisirs qui s’installera dans le marché alimentaire aux Galeries de la Capitale, avec un nouveau concept créé sur mesure qui nécessitera un investissement de 3,5 M$. 

Le futur restaurant s’installera à proximité du Ricardo Boutique + Café, dans les futures Galeries Gourmandes qui accueilleront près de 25 artisans et marchands locaux. 

Pour imaginer l’ambiance et l’environnement de ce vaste espace de 8000 pieds carrés, la direction de Restos Plaisirs a fait appel au concepteur, Olivier Dufour, ainsi qu’aux designers et architectes de la firme LemayMichaud. 

«On travaille sur ce projet depuis plusieurs mois. Ça ne sera pas un Cochon Dingue ou un JAJA La Pizz. Ça ne sera pas l’une de nos marques que l’on décline déjà. Ce sera un nouveau projet avec un nouveau nom. On veut l’adapter à l’environnement des Galeries gourmandes et à l’axe de divertissement des Galeries de la Capitale.  

Le Groupe Restos Plaisirs s’installera aux Galeries de la Capitale à côté du restaurant-boutique Ricardo. Sur la photo, de gauche à droite, Olivier Dufour, concepteur principal chez Lucid Dreams, Pierre Moreau, président-directeur général de Restos Plaisirs, Katrine Beaudry, designer associée chez LemayMichaud, Stéphan Landry, administrateur et directeur général des Galeries de la Capitale.
Photo Diane Tremblay
Le Groupe Restos Plaisirs s’installera aux Galeries de la Capitale à côté du restaurant-boutique Ricardo. Sur la photo, de gauche à droite, Olivier Dufour, concepteur principal chez Lucid Dreams, Pierre Moreau, président-directeur général de Restos Plaisirs, Katrine Beaudry, designer associée chez LemayMichaud, Stéphan Landry, administrateur et directeur général des Galeries de la Capitale.

Le restaurant occupera également l’espace sous la coupole des Galeries Gourmandes. Cet espace est appelé à devenir un bar lounge, tel que prévu dans les plans initiaux. 

Le restaurant «attrayant et divertissant» comptera une grande terrasse et une fenestration abondante. 

L’établissement aura environ la taille du Paris Grill ou du Cochon Dingue de Place Ste-Foy. On y retrouvera environ 175 places assises. 

Le concept du futur restaurant est en cours d'élaboration, mais on promet quelque chose d'attrayant et de divertissant où il fera bon poursuivre la soirée entre amis.
Photo Diane Tremblay
Le concept du futur restaurant est en cours d'élaboration, mais on promet quelque chose d'attrayant et de divertissant où il fera bon poursuivre la soirée entre amis.

Les travaux de construction débuteront à compter de juillet prochain et la livraison du projet est prévue en décembre. 

«C’est un projet qui fait partie de notre plan de croissance qui est d’ouvrir un restaurant par 12 ou 18 mois. Ce qui est difficile, c’est vraiment l’enjeu de la main-d’œuvre», a ajouté M. Moreau. 

Selon lui, le concept, qui sera élaboré aux Galeries de la Capitale, pourrait être exporté dans un«environnement similaire». 

«L’offre en matière de restauration se développe dans plusieurs de nos propriétés. Quand on peut compter sur un groupe comme Restos Plaisirs qui est capable de s’adapter à la réalité de l’emplacement commercial, c’est vraiment une situation gagnante pour tout le monde», a affirmé le directeur général du centre commercial, Stéphan Landry. 

L’ouverture des Galeries Gourmandes est prévue en septembre prochain. Les clients devront composer avec quelques inconvénients liés au chantier de construction du futur restaurant du Groupe Restos Plaisirs, mais M. Landry, assure que l’attente en voudra la peine. 

Depuis la dernière visite du chantier, en février dernier, trois autres noms se sont ajoutés à la liste des marchands qui animeront Les Galeries Gourmandes. Il s’agit d’Élodie fleuriste, À chacun son pain, Joe Otis Croustilles et Kanel, une entreprise de Laval spécialisée dans les épices. Environ quatre autres noms sont à venir.