/entertainment/tv
Navigation

Game of Thrones: ces parents québécois doivent regretter le nom donné à leur bébé

Coup d'oeil sur cet article

ATTENTION: CE TEXTE CONTIENT DES DIVULGÂCHEURS SUR LA DERNIÈRE SAISON DE GAME OF THRONES.   

La populaire série Game of Thrones ne manque pas de héros, si bien que des parents provenant des quatre coins du monde, voulant rendre hommage à leur personnage préféré, ont nommé leur enfant en son honneur.   

Ce phénomène est notamment visible au Québec, où l’on a vu ces dernières années bon nombre de poupons nommés Arya, Lyanna ou Yara, par exemple.    

Toutefois, certains parents doivent éprouver des regrets cette semaine, après la diffusion d’un épisode fort violent.     

Daenerys Targaryen, autrefois perçue par plusieurs fans comme une femme inspirante en quête de justice sociale, a complètement décimé la capitale de King’s Landing dans un désir de vengeance contre les Lannister. Sa folie a entraîné dans la mort des centaines de milliers de civils, dont des enfants.    

Capture d'écran HBO

En consultant la Banque de prénoms du gouvernement québécois, on constate que, depuis 2013, une vingtaine de bébés québécois ont été nommés en l’honneur du personnage de Daenerys, surnommée Khaleesi dans la série depuis son mariage à Drogo, leader du peuple dothraki.    

Khaleesi, Khaleesy, Kaleesi... plusieurs variantes du nom ont été utilisées par les nouveaux parents.    

Source: Banque de prénoms | Gouvernement du Québec

La morale de l'histoire? Si l’on souhaite donner à notre enfant le nom d'un personnage fictif, assurons-nous au préalable que l’œuvre où il figure est terminée, afin d’éviter les mauvaises surprises...