/news/transports
Navigation

Turcot, c’est bien fini

Le dernier pilier de l’échangeur Turcot a été démoli mardi matin

Coup d'oeil sur cet article

Des citoyens pourront mieux respirer, mais les automobilistes devront continuer de s’armer de patience, alors que le dernier pilier de l’échangeur Turcot a été démoli mardi.

La destruction de ce pilier qui soutenait la travée de l’autoroute 15 en direction sud est l’aboutissement de plusieurs années de travail.

MAXIME DELAND/AGENCE QMI

« C’est le passage à une autre époque. Toute une histoire qui part en poussière, avec la sueur de tous ceux qui y ont travaillé et fait des sacrifices. C’est aussi un échangeur d’une qualité incroyable qui naît », s’est exclamé fièrement le cimentier James-Patrick Caroline qui ne compte plus les heures supplémentaires qu’il a travaillées depuis six ans.

MAXIME DELAND/AGENCE QMI

Fermeture les week-ends

Bien que 97 % de l’ensemble du projet soit maintenant démoli, le porte-parole du ministère des Transports du Québec, Martin Girard, a rappelé que les automobilistes devront s’armer de patience encore pour quelques mois.

« Les fermetures s’étendront encore à toutes les fins de semaine, souvent du vendredi soir au lundi matin afin de poursuivre le projet », a-t-il expliqué.

Il ne reste plus que les travaux dans le secteur Angrignon avant de pouvoir annoncer la démolition complète du projet.

Le budget de l’échangeur Turcot de 3,67 milliards ainsi que la date finale du projet annoncé pour la fin 2020 devraient être respectés, selon M. Girard.

Un peu de répit

Depuis le début des travaux de maintien des anciennes structures de l’échangeur Turcot en 2007, les citoyens de l’arrondissement de LaSalle et du Sud-Ouest ont été échaudés par le bruit excessif, le camionnage intensif et la poussière.

Ceux-ci peuvent maintenant pousser un soupir de soulagement.

« Après des années de nuisances majeures, notamment le bruit et la poussière, les résidents du secteur vont enfin retrouver un peu de quiétude...

« Nous avons tous très hâte que ce chantier soit enfin terminé », a mentionné le maire de l’arrondissement du Sud-Ouest, Benoit Dorais.

-Avec la collaboration de l’Agence QMI