/sports/others
Navigation

Cyclisme sur route: un top 10 pour Hugo Houle

Astana Training Camp, Calpe 2018
Photo d’archives, courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Le Québécois Hugo Houle (Astana) a rattrapé le peloton de tête à quelques kilomètres de l’arrivée lors de la cinquième étape du Tour cycliste de Californie pour signer le meilleur temps de son équipe et terminer au 10e échelon d’une course haute en rebondissements.

«Ç’a été une journée vraiment difficile! On ne savait pas comment ça allait tourner et quand les premiers coureurs se sont échappés, les équipes ont commencé à stresser. Ç’a donné une course très rapide et, honnêtement, personne ne s’attendait à ça», a indiqué Houle au terme de cette épreuve remportée par l’Espagnole Ivan Garcia (Bahrain-Merida), qui a franchi les 219,5 kilomètres du parcours en 4 h 56 min 11 s.

Après avoir vu son coéquipier Italien Davide Ballerini marquer plusieurs points individuels lors de l’échappée, le cycliste de Sainte-Perpétue est revenu devant dans les derniers instants de la course pour prendre part au sprint final.

«C’était important pour nous d’avoir quelqu’un dans l’échappée et Davide a pu consolider son avance au premier rang du classement des grimpeurs. De mon côté, j’ai manqué l’échappée au début, mais j’ai réussi à les rattraper vers la fin. Mes jambes ont bien répondu et j’avais le champ libre pour faire le sprint. Ç’a été une bonne course pour moi!»

Le cycliste de 28 ans, qui occupe présentement le 42erang, accusant un retard de 11 minutes et 15 secondes sur le meneur, l’Américain Tejay van Garderen (EF Education First), sera de retour en selle dès vendredi pour disputer la sixième étape.

Chez les femmes, c’était la présentation de la première étape du Tour cycliste de Californie. C’est la Néerlandaise et coéquipière de Karol-Ann Canuel chez Boels Dolmans, Anna van der Breggen, qui a remporté l’épreuve en signant un temps de 2 h 36 min 17 s.

«Nous avons chassé dans les derniers kilomètres pour rattraper l’échappée et permettre à Anna de faire sa manœuvre et de gagner l’étape. C’est une grosse victoire pour notre équipe», a affirmé Canuel, qui a conclu au 62e rang.

Marie-Soleil Blais (Astana) était également de cette course, elle qui a pris le 18e échelon, terminant à 32 secondes de la gagnante.

Les deux Québécoises seront de retour sur la route vendredi et samedi pour disputer les deux autres étapes de cette compétition.