/sports/baseball/capitales
Navigation

Les gros frappeurs des Aigles font mal aux Capitales

Les gros frappeurs des Aigles font mal aux Capitales
PHOTO COURTOISIE LES CAPITALES

Coup d'oeil sur cet article

Les Capitales de Québec ont subi un revers de 9 à 4, vendredi soir, alors qu’ils visitaient les Aigles de Trois-Rivières au Stade Stereo+ pour le premier match de leur saison 2019.

Dès la première manche, les puissants frappeurs des locaux Tucker Nathans et Michael Suchy ont lancé les hostilités avec deux circuits solos consécutifs. 

La troupe de TJ Stanton a continué à faire des dégâts en croisant le marbre sur un mauvais lancé d’Arik Sikula en fin de quatrième manche. Nathans a ensuite permis à Thomas Roulis d’ajouter un quatrième point pour les Aigles. 

Festival offensif en septième manche 

Il a fallu attendre au début de la septième manche pour que les visiteurs s’inscrivent au pointage. Andrew Godbold a alors frappé son premier simple de la rencontre, permettant du même coup à TJ White et à Alan Mocahbee de compléter leur tour du losange. 

Cependant, les Aigles ont ensuite joué les trouble-fêtes en ajoutant quatre points à leur avance sur des coups sûrs d’Anthony Hermelyn, Taylor Brennan et Michael Suchy. Hermelyn a d’ailleurs récidivé dès la manche suivante en produisant le neuvième et dernier point de son équipe. 

Première sortie difficile pour Sikula 

Alors qu’il débutait la saison avec un total de huit victoires et une défaite en carrière contre les Aigles de Trois-Rivières, le lanceur partant Arik Sikula a connu une première sortie difficile. En trois manches et un tiers de travail, il a accordé huit coups sûrs, dont deux longues balles et quatre points mérités, pour seulement trois retraits au bâton. 

Les deux nouveaux joueurs fraîchement arrivés dans la Belle Province, Jonathan de Marte et Marvin Gorgas, ont pris le relais à partir du deuxième tiers de la troisième manche, suivi par le Québécois Dany Paradis-Giroux. 

Tout roule pour McNorton 

Contrairement à son homologue de la formation québécoise, le partant de Trois-Rivières, Kevin McNorton, a été brillant. Il a totalement muselé les Capitales en n’accordant aucun point et seulement un coup sûr lors des cinq manches qu’il a passées sur le monticule. 

À partir de la sixième manche, les Aigles ont utilisé les services de cinq releveurs. C’est le gaucher Trey Robledo qui a été responsable des quatre points produits des Capitales.