/entertainment/movies
Navigation

Rocketman vole haut

Le film a fait sensation lors de sa première à Cannes

ROCKETMAN
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

C’était un des films les plus attendus du festival cette année et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il a livré la marchandise. Lancé jeudi soir en grande pompe à Cannes, Rocketman a fait craquer les festivaliers avec sa mise en scène éclatée et flamboyante et ses numéros musicaux beaux à couper le souffle.

Elton peut être fier. Le film Rocketman qui s’inspire de sa jeunesse et de son œuvre musicale est à son image : ­extravagant, haut en couleur, passionnant et spectaculaire.

Le réalisateur Dexter Fletcher a réussi un tour de force avec ce film surprenant qui relate la rapide ascension d’Elton John vers les sommets du rock, au début des années 1970. Conçu davantage comme une comédie musicale que comme un drame biographique conventionnel à la Bohemian Rhapsody (film sur lequel Fletcher a d’ailleurs travaillé), Rocketman surprend par son audace, sa folie et son originalité. Et il se révèle, au final, un bien meilleur film que Bohemian Rhapsody.

Le réalisateur espagnol Pedro ­Almodovar accompagné des acteurs Penelope Cruz et Antonio Banderas.
Photo AFP
Le réalisateur espagnol Pedro ­Almodovar accompagné des acteurs Penelope Cruz et Antonio Banderas.

En conférence de presse vendredi après-midi, l’équipe du film était évidemment comblée (et soulagée) par l’accueil reçu la veille dans un Grand Théâtre Lumière rempli à craquer. Présent sur place, Elton John a versé quelques larmes quand le public lui a réservé une longue ovation à la fin de la projection.

« Pour ma part, ç’a été le plus beau jour de ma vie, a admis l’acteur britannique Taron Egerton, qui crève l’écran dans la peau du célèbre chanteur. »

La mannequin polonaise Anja Ribuk à son arrivée pour la première du film Pain and Glory, de Pedro Almodovar.
Photo AFP
La mannequin polonaise Anja Ribuk à son arrivée pour la première du film Pain and Glory, de Pedro Almodovar.

« La réaction du public nous a fait énormément plaisir parce qu’on a travaillé très fort pour faire un film qui ne serait pas un drame biographique classique. Notre principale préoccupation était de célébrer l’œuvre d’Elton John, mais aussi de raconter une histoire humaine. »

Côté sombre

Le scénario de Rocketman est construit autour d’une thérapie de groupe à laquelle Elton John se présente pour raconter ses problèmes d’alcool et de drogue, ses échecs amoureux et sa relation complexe avec ses parents (son père l’a abandonné lui et sa mère pour aller fonder une autre famille).

Bella Hadid a attiré tous les regards à son arrivée sur le tapis rouge, vêtue d’une robe signée Roberto Cavalli.
Photo AFP
Bella Hadid a attiré tous les regards à son arrivée sur le tapis rouge, vêtue d’une robe signée Roberto Cavalli.

« Dès le départ, Elton était tout à fait à l’aise avec le fait qu’on ferait un film qui refléterait sa vie et qui ne cacherait pas son côté sombre et les étapes plus difficiles de sa vie, a expliqué Dexter Fletcher. Il a donc accepté de prendre du recul pour nous laisser raconter cette histoire. »

Rocketman prendra l’affiche au Québec le 31 mai.

Échos de la Croisette

Des ventes pour le prochain Falardeau

Même s’il n’a pas encore été tourné, My Salinger Year, le prochain film anglophone du cinéaste québécois Philippe Falardeau (Monsieur Lazhar), a déjà été prévendu dans plusieurs pays dont l’Espagne, le Portugal, le Royaume-Uni, la Grèce, la Chine, la Hongrie et l’Amérique latine, nous apprenait vendredi le magazine hollywoodien Variety. Le tournage de ce long métrage adapté du roman du même titre de l’auteure Joanna Rakoff débutera à Montréal jeudi prochain. Les actrices américaines Sigourney Weaver et Margaret Qualley joueront les rôles principaux du film.

Un tapis rouge recyclable !

Afin qu’il soit impeccable pour chacune des montées des marches, le tapis rouge du Palais des Festivals peut être remplacé jusqu’à trois fois par jour durant le festival. Cela représente, selon le quotidien français 20 minutes, 1800 m de moquette qui sont utilisés pendant la durée de l’événement. Mais rassurez-vous, il semble que ces matériaux sont recyclés à la fin du festival, pour des automobiles notamment, mais aussi parfois pour la conception de robes. Une influenceuse, Fadela Mecheri, a d’ailleurs monté les marches du Palais, jeudi soir, dans une robe fabriquée en tapis rouge recyclé.

Pas pour ses enfants

À la suite de la première de Rocketman, Elton John a révélé qu’il ne voulait pas que ses jeunes garçons (qui sont âgés de 8 et 6 ans) voient le film avant quelques années. « On va attendre qu’ils aient 12 ou 13 ans avant de leur montrer, a confié au magazine Variety le musicien de 72 ans. Il faut dire que Rocketman, qui relate l’ascension d’Elton John, évoque les années difficiles du chanteur, alors qu’il était aux prises avec des problèmes d’alcool et de drogue.

 

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions