/entertainment
Navigation

Hit the Floor veut encore grandir

La direction songe à lancer un nouvel événement

Mad Unit, Hit The Floor, Centre de congres et d expositions de Levis, 5750 Rue J. B. Michaud, Levis, 18 mai 2019. PASCAL HUOT / JOURNAL DE QUEBEC / AGENCE QMI
Photo Pascal Huot Les performances s’enchaînent à un rythme fou ce week-end au Centre de congrès et d’expositions de Lévis, où 4000 danseurs de tous les âges s’affrontent dans 250 catégories. L’événement, qui a débuté mercredi, se termine lundi.

Coup d'oeil sur cet article

Après ceux de Lévis, Gatineau et Toronto, le mouvement Hit the Floor envisage de lancer un quatrième événement pour assumer pleinement sa vocation de compétition « de classe mondiale ».

Malgré une renommée de plus en plus importante à l’étranger, qui lui a permis d’attirer de grands noms de la danse au fil des ans, la tournée Hit the Floor réunit des danseurs essentiellement canadiens.

À Lévis, où la compétition a été créée, les 4000 participants proviennent principalement du Québec et, dans une moindre mesure, du Nouveau-Brunswick et de l’Ontario.

La compétition est victime de son succès. « L’événement se remplit tellement vite qu’il ne laisse pas tant la chance aux autres pays de s’inscrire actuellement », remarque le fondateur et directeur de l’entreprise, Nicolas Bégin, en marge de la neuvième présentation lévisienne du concours, qui bat son plein jusqu’à lundi.

« Le désir est là »

Hit the Floor aspire à devenir « un plus grand lieu d’échange mondial » et songe à implanter une division internationale. « Les événements actuels sont déjà pleins, alors probablement qu’il faudrait le travailler avec un nouvel événement », évoque M. Bégin en entrevue au Journal.

L’organisation pourrait compter sur un réseau de contacts important à l’étranger et sur son influence sur le web : avec plus de 600 000 abonnés sur Facebook, plus de 260 000 sur YouTube et plus de 175 000 sur Instagram, l’intérêt envers Hit the Floor dépasse largement les frontières du pays.

« C’est vraiment avancé, dans le sens que le désir est là », ajoute le danseur et chorégraphe, estimant que le projet pourrait voir le jour aussi tôt que dans un ou deux ans. Le lieu de cette nouvelle compétition n’est pas déterminé encore.

Une « grosse prise »

En attendant, l’équipe de Hit the Floor ne manque pas d’ouvrage sur la Rive-Sud de Québec. Pendant six jours, ce sont 1236 numéros qui s’enchaînent sur la scène au Centre de congrès et d’expositions de Lévis, devant quelque 21 000 spectateurs.

L’organisation présentera ce soir le spectacle Showcase All-Stars, mettant en vedette plusieurs noms de la scène québécoise et ayant pour tête d’affiche la troupe de Los Angeles The Lab, gagnante de la saison 2 de l’émission américaine World of Dance.

Nicolas Bégin en parle comme d’une « grosse prise » pour l’événement. « The Lab, c’était le groupe numéro un à avoir, c’est le groupe le plus populaire actuellement », vante-t-il.