/weekend
Navigation

La renaissance de Dramatik

Dramatik
Photo courtoisie, Drowster

Coup d'oeil sur cet article

Cinq ans après la sortie de son dernier album, le rappeur Dramatik refait surface avec Le phénix, il était plusieurs fois. Comprenant notamment des collaborations avec FouKi, Dan Bigras et Muzion, le disque se veut un retour en force de l’artiste que l’on surnomme Drama. Le Journal s’est entretenu avec lui.

Pourquoi avoir pris cinq ans pour faire un nouvel album ?

« J’ai une vie de famille, je vis entre mes albums. Je ne me verrais pas écrire sur la vie au Tibet sans y être allé ! C’est important de vivre ces moments-là. En fait, ça ne m’a pas pris cinq ans pour faire l’album, plutôt un an. Je suis quelqu’un qui compose vite. Une fois que c’est dans ma tête, c’est déballé. Pendant ces cinq années, j’ai continué à faire des spectacles, des conférences, des ateliers avec les jeunes. L’album est un médium comme les autres. C’est une manière de rejoindre les personnes. Il est venu à point. »

Comment est arrivée la collaboration avec Dan Bigras ?

« Je l’ai rencontré à l’émission de Sonia Benezra (Tout le monde aime). J’avais participé à son hommage. Après l’enregistrement, je lui ai proposé de participer à l’album. Je lui ai parlé de la cause des centres jeunesse. Il a compris tout de suite et m’a dit de lui donner trois mois, le temps qu’il guérisse de son cancer. En studio avec lui, ç’a été juste... wow. C’est quelqu’un de franc, de vrai, d’authentique. »

Que signifie le titre Le phénix, il était plusieurs fois ?

« C’est pour mettre en relief le cycle, le fait de dire qu’il n’y a rien de nouveau sous le soleil. Les choses se font et se refont. L’homme commet des erreurs, il apprend, et il refait les mêmes erreurs. La boîte noire [son premier album, paru en 2009], c’était le crash de l’être, du personnage. Le phénix, c’est être en mesure de guérir et de revenir. »

L’album comprend aussi une chanson avec Imposs et J.Kyll avec lesquels tu formais le trio Muzion. Pourrait-on un jour voir un nouveau disque du groupe ?

« Ce n’est pas impossible. Nos plumes sont toujours à point. L’amour et le respect sont là. Le seul facteur est le temps. [...] Les gens parlent souvent de moi en disant “l’ex-membre de Muzion”, mais je ne suis pas un ex-membre, car tout le monde est encore là. On se voit à l’occasion. Cette nouvelle chanson était la première depuis 2003 à contenir les trois membres du groupe. Ça montre que la torche est toujours allumée. »


► L’album de Dramatik, Le phénix, il était plusieurs fois, est disponible sur le marché.

Dramatik
Photo courtoisie