/sports/others
Navigation

Un dernier plongeon de trop pour Caeli McKay et Vincent Riendeau

Coup d'oeil sur cet article

Le duo composé de Caeli McKay et de Vincent Riendeau a été dans le coup jusqu’au dernier plongeon, samedi, mais a finalement pris le cinquième rang lors de la finale du 10 m synchronisé aux Séries mondiales présentées à Londres, au Royaume-Uni.

«Nous étions sur le podium avant notre dernier plongeon, mais nous l’avons manqué. Nous avons fait des petites erreurs coûteuses et nous n’avons pas pu garder notre rang», a mentionné Riendeau à la suite de son épreuve.

Faisant équipe pour la deuxième fois de la saison, les deux Québécois ont totalisé 307,05 points, ce qui, aux dires de Riendeau, est très respectable. Toutefois, il avoue qu’il y a encore du travail à faire pour continuer de rivaliser avec les meilleurs au monde.

«Je sors d’ici assez satisfait, a-t-il confié. Il y a toujours place à amélioration, mais c’est une épreuve assez forte, et nous avons fait de bonnes choses. Notre synchronisme était bon, donc il faudra apprendre à corriger nos erreurs individuelles et à performer sous la pression.»

Le duo chinois formé de Minjie Zhang et de Yu Duan (356,28) a mené la finale d’un bout à l’autre pour mettre la main sur la médaille d’or. Les Nord-Coréens Jin Mi Jo et Myong II Hyon (333,48) et les Russes Iuliia Timoshinina et Nikita Shleikher (316,05) ont respectivement pris les deuxième et troisième échelons.

Il s’agissait d’une deuxième épreuve pour McKay, qui, plus tôt dans la journée de samedi, était de la finale à la plateforme de 10 m, où elle a terminé sixième avec un total de 195,25 points.

Après avoir dominé les qualifications, la Chinoise Yuxi Chen a poursuivi sur sa lancée en accumulant 413,80 points pour remporter l’or. Au final, elle a devancé sa compatriote Minje Zhang (385,80) et la Nord-Coréenne Kim Mi Rae (360,90).

Imbeau-Dulac sixième

François Imbeau-Dulac a conclu avec 424,90 points à la finale du 3 m individuel, ce qui lui a valu le sixième échelon.

Les Britanniques Jack Laugher (562,65) et Daniel Goodfellow (500,55) ont fait plaisir à la foule en réussissant le doublé pour le Royaume-Uni. Le Chinois Zongyuan Wang (481,70) a complété le podium.

Plus tôt dans la journée, Philippe Gagné n’a pas été en mesure de se qualifier pour la finale, lui qui a terminé au quatrième rang de sa demi-finale.

Plusieurs Québécois seront de retour à la piscine dimanche pour la présentation des dernières épreuves de cette tranche des Séries mondiales. Pamela Ware et Jennifer Abel participeront au 3 m individuel. Abel tentera de gagner une deuxième médaille d’or de suite à cette épreuve, elle qui a terminé première à Kazan, la semaine dernière. Elle tentera du même coup de monter sur un podium une deuxième fois à Londres, après avoir décroché le bronze au 3 m synchronisé, vendredi, aux côtés de Mélissa Citrini-Beaulieu.

La Montréalaise fera également équipe avec Imbeau-Dulac lors de la finale du 3 m synchronisé mixte. Finalement, Riendeau tentera de se qualifier pour la finale du 10 m individuel.