/news/society
Navigation

Une marche pour garder Sébastien Métivier «vivant»

Coup d'oeil sur cet article

Une marche pour permettre à Sébastien Métivier de rester «vivant» dans la mémoire des gens aura lieu le 25 mai prochain, dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, où demeurait le garçon.

En novembre prochain, cela fera 35 ans que cet enfant de 8 ans était vu pour la dernière fois. Le 1er novembre 1984, Sébastien Métivier et son ami Wilton Lubin, 12 ans, n’ont jamais été revus après leur cours de bricolage en soirée, à leur école. 

Le corps de Wilton Lubin a été retrouvé un mois plus tard. Le garçon avait été poignardé, puis jeté dans le fleuve Saint-Laurent. 

«On marche pour rappeler aux gens que ces deux enfants-là ont vécu, qu’ils ont fait partie du quartier Hochelaga-Maisonneuve, et qu’on ne veut pas les oublier», a expliqué Christiane Sirois, la mère de Sébastien, en entrevue à LCN samedi matin. 

«On les garde vivants avec notre marche», a-t-elle ajouté. 

Mme Sirois invite la population à venir marcher avec elle jusqu’au parc Morgan, le samedi 25 mai, à l’occasion de la Journée internationale des enfants disparus. 

Dans ce parc, une plaque a été installée à la mémoire de Sébastien Métivier et Wilton Lubin.