/sports/hockey
Navigation

Les Blues tout près de la finale

Coup d'oeil sur cet article

Menés par le tour du chapeau de Jaden Schwartz, les Blues de St. Louis ne sont plus qu’à une victoire d’une première présence au tour ultime depuis 1970, après avoir dominé les Sharks au compte de 5 à 0, dimanche, à San Jose, dans le cadre du cinquième match de la finale de l’Association de l’Ouest.

Ayant remporté ses deux derniers duels, la formation du Missouri a pris les devants 3 à 2 dans cette série qui pourrait se conclure à son domicile mardi soir.

La troupe de l’entraîneur-chef Craig Berube a lancé un message fort à ses opposants, particulièrement au début du deuxième tiers. Après avoir pris les devants au premier engagement grâce au filet d’Oskar Sundqvist, St. Louis a pressé le pas au retour du vestiaire, ayant le dessus 15 à 1 au chapitre des tirs lors des quelque sept premières minutes de la période.

Photo AFP

Jaden Schwartz, sur un retour de lancer discutable concédé par Martin Jones, et Vladimir Tarasenko, sur un tir de punition, en ont profité pour porter la marque à 3 à 0. Ce dernier connaît d’ailleurs une excellente série, puisqu’il a obtenu au moins un point lors de chacune des rencontres jusqu’ici.

Schwartz a récidivé au début du troisième vingt, avant de compléter son triplé avec moins de quatre minutes à écouler. Pour sa part, le gardien Jordan Binnington a repoussé 21 rondelles pour réaliser son premier coup de pinceau en séries 2019. Son vis-à-vis Jones a stoppé 35 tirs.

Dans les câbles

Du côté des Sharks, il y a lieu de se demander si la fin approche, surtout que l’équipe de l’instructeur Peter DeBoer a terminé l’affrontement avec quatre éclopés à l’infirmerie.

Photo AFP

Déjà amoché, le défenseur Erik Karlsson n’a pas joué en troisième. Visiblement ennuyé par une blessure au bas du corps, il n’a pas effectué une seule apparition sur la glace lors des sept dernières minutes de la période médiane.

Puis, le capitaine Joe Pavelski a été ébranlé par l’arrière Alex Pietrangelo tôt au dernier tiers et n’est pas revenu au jeu. Tomas Hertl et Joonas Donskoi, atteint accidentellement par un dégagement, sont aussi tombés au combat.

Une odeur de déjà-vu

Si les Blues éliminent les Sharks, ils se retrouveront en finale de la coupe Stanley pour la quatrième fois de leur histoire et ils croiseront le fer avec la formation les ayant battus lors de leur dernière participation, les Bruins de Boston.

Ceux-ci avaient réussi le balayage en quatre parties. Dans l’une des séquences les plus célèbres de l’histoire du hockey, le grand Bobby Orr avait donné la dernière victoire aux Bruins à l’aide d’un «but en or» en prolongation avant de littéralement effectuer un vol plané, les bras et le bâton pointés dans les airs.

5
0
Première période
1-StL : Oskar Sundqvist (4) (Sans aide) 5:50
Punitions: Bouwmeester (StL) 15:18.
Deuxième période
2-StL: Jaden Schwartz (10) (Sans aide) 3:05 3-StL : Vladimir Tarasenko (7) (tir de pénalité) 6:53
Punitions: Donskoi (SJ) (dou.min.) 10:43, Bozak (StL) 11:23.
Troisième période
4-StL: Jaden Schwartz (11) (Perron, Tarasenko) AN-2:19 5-StL: Jaden Schwartz (12) (Tarasenko) 16:02
Punitions: Goodrow (SJ) et Haley (SJ) 1:55, Haley (SJ) (purgée par Gustav Nyquist) (min. et inc.) 7:13, Meier (SJ) 8:35, Edmundson (StL) 13:12, Kane (SJ) (purgée par Gustav Nyquist) (dou. min. et inc.) 17:13.
Tirs au but
St. Louis 4 - 20 - 16 - 40 San Jose 11 - 6 - 4 - 21
Gardiens:
StL : Jordan Binnington (G, 11-7), SJ : Martin Jones (P, 10-8).
Avantages numériques:
StL : 1 en 8, SJ : 0 en 2
Arbitres:
Steve Kozari, Kelly Sutherland.
Juges de lignes:
Trent Knorr, Pierre Racicot.
ASSISTANCE:
17 562.