/weekend
Navigation

Un p’tit goût du Nouveau-Brunswick

Coup d'oeil sur cet article

Le Nouveau-Brunswick est à nos portes, avec ses plages magnifiques, la faune et la végétation de la Baie de Fundy, ses villes chaleureuses et sa culture acadienne que l’on aime. Sa musique résonne à nos oreilles. Pas étonnant qu’on ait au Québec adopté autant d’artistes issus du Nouveau-Brunswick. Pensons à Antonine Maillet et Viola Léger, interprète de la célèbre Sagouine, Angèle Arseneault, Édith Butler, Patsy Gallant, Roch Voisine, Natasha St-Pier, Marie-Jo Thério ou Lisa LeBlanc. Et, depuis quelques années, le Nouveau-Brunswick devient aussi le décor de séries télé.

Nous, Québécois, avons toujours eu un petit faible pour la mer et ses paysages qui rappellent les vacances. Si certains ont la chance de vivre face au fleuve, plusieurs profitent d’une longue fin de semaine pour se tremper les pieds dans l’eau de la Nouvelle-Angleterre et engloutir un ou deux lobster roll. Mais si on garde le cap vers l’Est, c’est au Nouveau-Brunswick qu’on se retrouve. La mer y est tout aussi agréable et c’est le royaume du homard.

En cette saison où ce crustacé est roi, on voit depuis un certain temps des images néo-brunswickoises apparaître plus fréquemment sur nos ondes. Rappelons-nous, il y a plus de 15 ans déjà, Wilfred LeBouthillier passait de pêcheur de homards à grand gagnant de la première édition de Star Académie, nous offrant de bons moments de télé. Le chanteur Jean-François Breau, qui a grandi au Nouveau-Brunswick, est devenu un animateur chouchou. Et depuis quelques saisons, Radio-Canada met régulièrement de l’avant des séries qui s’y déroulent.

Le Nouveau-Brunswick offre une diversité de paysages. Un mystère s’en dégage pouvant s’apparenter à l’atmosphère que l’on retrouve dans des séries nordiques ou anglo-saxonnes. On y a d’ailleurs filmé quelques polars. On reconnaît aussi le peuple acadien par sa chaleur et son côté militant. C’est aussi ce que l’on sent dans les séries qui s’y déroulent.

L’effet Belle-Baie

<i>Belle-Baie</i>
Photo courtoisie, Attraction
Belle-Baie

Belle-Baie a sans doute été une des premières séries à nous offrir un regard moderne sur le Nouveau-Brunswick. Ce téléroman développé par l’auteure et réalisatrice de Caraquet Renée Blanchar présentait le quotidien des habitants d’une petite ville côtière soudainement perturbé par l’annonce de l’implantation d’un incinérateur à déchets toxiques. Cette fiction était basée sur des événements réels. On peut comprendre la grogne des habitants contre la multinationale qui les envahit et met en péril la qualité de leur vie et leur boulot. Un grand mouvement de contestation va donc s’enclencher avec à sa tête la propriétaire du casse-croûte local. Belle-Baie a connu quatre saisons. Pascale Bussières, Jean-François Pichette, Maude Guérin ont donc eu l’occasion de tourner à plusieurs reprises à Caraquet et Bouctouche. Parmi l’impressionnante distribution, on retrouve notamment les acteurs Christian Essiambre et Robin-Joël Cool, tous deux issus du Nouveau-Brunswick.

Depuis, on peut dire que l’industrie télévisuelle y est en émergence comme en témoignent ces émissions :

Conséquences

<i>Conséquences</i>
Photo courtoisie, Radio-Canada
Conséquences

Cette série judiciaire a pour toile de fond la question du consentement et de la dénonciation. Nous sommes ici à Moncton en présence de deux familles respectées, les Robichaud et les Roy. Ils ont des adolescents qui ont grandi ensemble. Ils sont meilleurs amis. Une agression sexuelle va venir déstabiliser leur vie et faire rejaillir des secrets qui les unissent. La victime est prise dans un dilemme. Même ses principaux alliés deviennent confus face à certains détails. Hélène Florent, Paul Doucet et Isabelle Cyr font partie de la distribution. Cette série s’avère de par son sujet assez actuelle.

► Mardi 20 h sur Ici Radio-Canada Télé

À la valdrague

<i>À la valdrague</i>
Photo courtoisie, Radio-Canada
À la valdrague

La valdrague, c’est quand tout s’étiole et s’en va vers sa chute. C’est un peu ce qui se passe à Saint-Prospère, petit village acadien sur son déclin. Mais le jour où la très colorée Rita Melanson s’amène en ville après plus de 20 ans d’absence, les choses changent. Cette comédie de situation dépeint le quotidien de cette femme pas barrée qui tente de transformer l’église du village et son presbytère, acquis malgré elle, en gîte et en petite PME. Rien de tout repos toutefois. On y découvre des personnages un brin caricaturaux qui viennent lui prêter main-forte puisque le projet ne fait pas l’unanimité. C’est Patricia Léger, auteure de la sitcom qui incarne le rôle principal. Les auteurs-compositeurs-interprètes Marie-Jo Thério et Raphaël Butler y campent ses complices. Plusieurs acteurs québécois bien connus du public viennent y faire un tour dont Guy Jodoin, Valérie Blais, Joey Scarpellino, Karine Gonthier-Hyndman, Marie-Ève Lemieux, David Boutin ou Roc Lafortune. À la valdrague en est à sa deuxième saison.

►  Samedi 18 h 30 sur Ici Radio-Canada Télé

Les Newbies

<i>Les Newbies</i>
Photo courtoisie, Unis
Les Newbies

Cet hiver, Unis TV diffusait une comédie ultra sympathique qui navigue entre fiction et réalité, ce qui pourrait rappeler le ton de Tout sur moi. On y retrouve André (Roy), un gars en deuil qui décide de changer de carrière pour être plus heureux, Christian (Essiambre), un acteur qui a quitté Montréal pour retrouver son Acadie natale, et Luc (Leblanc), une vedette locale de la télé. Tous rêvent de devenir humoristes. Il y a aussi Lamont (Marc Lamontagne), propriétaire d’un bar à Moncton qui s’improvise gérant du trio. Mais la femme d’André n’entend pas à rire et, moyennement optimiste face aux projets de son mari, lui donne un an pour se démarquer en humour. C’est ainsi que naissent les Newbies. On retrouve actuellement sur le site d’Unis TV plusieurs compléments web pour découvrir la série.

Le Clan

<i>Le clan</i>
Photo courtoisie, Radio-Canada
Le clan

C’est l’histoire d’un homme qui a refait sa vie au Québec sous une nouvelle identité après avoir trempé dans des histoires de drogues puis dénoncé ses complices, son père et ses frères, dix ans plus tôt au Nouveau-Brunswick. Il est aujourd’hui un homme bien en vue et apprécié, père de famille, qui caresse même une carrière politique. Le hic, c’est que la fratrie qu’il a trahie sort de prison. Sébastien Ricard, Benoit Gouin et Roger Léger s’y retrouvent tout comme l’actrice acadienne Denise Bouchard. La série écrite par Joanne Arseneau a connu deux saisons. Notons que l’année dernière, elle fut diffusée sur Netflix.

► Disponible sur Ici Tou.TV et iTunes

Le siège

<i>Le siège</i>
Photo courtoisie, Radio-Canada
Le siège

Denise Bouchard, Raphaël Butler, Christian Essiambre et Marc Lamontagne partagent l’affiche avec Gilles Renaud et Alexandre Goyette de cette minisérie engagée. On y suit une manifestation syndicale alors qu’une usine d’une municipalité du Nouveau-Brunswick met à pied ses employés et risque d’être délocalisée. Mais celle-ci tourne mal lorsque certains décident de siéger à l’intérieur de l’usine. L’action se déroule sur 36 heures alors que la manifestation prend des airs de prise d’otage.

► Disponible sur Ici Tou.TV et iTunes

Hooké

<i>Hooké</i>
Photo courtoisie, TV5
Hooké

Si vous êtes amateurs de pêche, vous connaissez peut-être ce rendez-vous animé par Alexis Pageau et Nicolas Samson. Ils nous font découvrir des rivières et des endroits insolites pour le plein air d’un peu partout au Canada. Dans quelques jours, ils consacrent deux émissions au Nouveau-Brunswick.

► Samedis 1er et 8 juin à TV5