/world/usa
Navigation

La Floride serre la vis aux adeptes du texto au volant

Les contrevenants pourront dès juillet être arrêtés par la police

Coup d'oeil sur cet article

Les Floridiens sont de grands amateurs de textos au volant, même si la loi l’interdit. Aux yeux de touristes québécois, circuler sur les routes du Sunshine State est presque devenu un « sport extrême », vu le nombre effarant de conducteurs qui adoptent ce comportement.

Pour inciter les automobilistes à modifier leurs habitudes, le gouverneur Ron DeSantis a décidé de resserrer la vis en accordant plus de pouvoir aux policiers dès cet été.

Dorénavant, texter au volant ne sera plus considéré comme une infraction secondaire, mais bien comme une infraction primaire.

« Auparavant, le policier ne pouvait pas vous arrêter simplement pour avoir texté au volant. Il fallait d’abord avoir commis une violation distincte comme celle de brûler un feu rouge », explique Nancy Lapierre, avocate, et membre du Barreau de la Floride représentant les Canadiens blessés dans des accidents en tout genre aux États-Unis.

« Si, par contre, vous textiez au moment de brûler le feu rouge, le policier pouvait alors sévir contre l’infraction principale, mais également pour avoir texté au volant. Maintenant, il peut vous arrêter pour avoir tout simplement texté », ajoute-t-elle.

L’effet dissuasif

Reste à savoir si les peines seront suffisamment salées pour freiner les téméraires, puisque pour une première offense, le montant sera seulement de 30 $ et de 60 $ pour une récidive. Chaque fois, trois points d’inaptitude s’ajouteront au dossier du conducteur. En Floride, dès qu’une personne atteint 12 points d’inaptitude, son permis de conduire est révoqué pour un an.

Pour les Québécois contrevenants et possédant un permis du Québec valide, aucun point d’inaptitude ne sera porté à leur dossier.

Selon Me Lapierre, les nouvelles dispositions de la loi devraient avoir un effet dissuasif.

« C’est un peu le même principe que pour les interdictions de stationner. En général, les automobilistes font attention, car ils ne veulent pas écoper de telles amendes », dit-elle.

Texter au feu rouge

Ces nouvelles dispositions ne s’appliqueront pas si le véhicule est arrêté à un feu rouge ou paralysé dans le trafic. D’autres exceptions existent, comme celle d’entrer une destination dans le GPS de son téléphone en conduisant.

Bien que conduire avec un cellulaire à la main soit toujours permis, la loi floridienne l’interdira en zone scolaire et en zone de construction.

Les nouvelles dispositions de la loi entreront en vigueur le 1er juillet, mais ne s’appliqueront que le 1er janvier 2020. D’ici là, les policiers feront de la sensibilisation.