/news/provincial
Navigation

Église Saint-Cœur-de-Marie: la circulation rétablie sur la Grande Allée

Église Saint-Cœur-de-Marie: la circulation rétablie sur la Grande Allée
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Puisque l'on a terminé l'érection d'un mur de six pieds de haut autour de l'église Saint-Cœur-de-Marie, la circulation a repris sur la Grande Allée cet après-midi.

La Ville de Québec avait interdit la circulation sur la portion de l'artère comprise entre la rue de Claire-Fontaine et le cours du Général-De Montcalm, depuis le 15 mai, en raison des craintes que suscite l'état de la structure de l'église abandonnée Saint-Cœur-de-Marie. 

Le promoteur, qui est en litige devant les tribunaux avec la Ville de Québec, a dû ériger un mur de béton de six pieds de hauteur autour de son bâtiment pour éviter que des morceaux de pierre qui pourraient se détacher de la structure ne blessent des passants.

Aujourd'hui, en début d'après-midi, la Ville a diffusé un communiqué pour annoncer que l'entrave était partiellement levée et qu'une voie de circulation dans chaque direction pouvait être empruntée sur l'artère touristique. 

Le muret restera cependant en place tant que la Ville n'aura pas reçu le rapport commandé à son expert, qui doit étudier l'état de la structure et son potentiel de dangerosité.

Le conseiller membre de l'exécutif et responsable des immeubles, Jérémie Ernould, a indiqué qu'il «pousse pour que le rapport rentre vite». 

Des décisions devront ensuite être prises sur la suite des choses, a indiqué M. Ernould.

Le propriétaire de Saint-Cœur-de-Marie prétend, rapport d'expert à l'appui, que la structure est endommagée irréversiblement en raison d'une négligence de la Ville et qu'on doit ordonner sa démolition.