/news/currentevents
Navigation

SAQ: près de 1000 personnes fraudées avec la carte Inspire

SAQ: près de 1000 personnes fraudées avec la carte Inspire
Photo d'archives Jean-François Desgagnés

Coup d'oeil sur cet article

Près de 1000 personnes ont déclaré l’an dernier à la Société des alcools du Québec (SAQ) avoir été victimes d’une fraude avec leur carte Inspire, a appris Le Journal. 

Selon des données obtenues par la Loi sur l’accès à l’information, environ 52 millions de points ont été dérobés par des fraudeurs au cours de l’année financière 2018-2019. En argent, cela représente 51 663 $, car pour obtenir 1 $ de rabais, un client de la SAQ doit accumuler au minimum 1000 points sur sa carte.  

La direction de la SAQ mentionne que ce n’est pas son système informatique qui est en tort. Il est également impossible de savoir à quel moment ont eu lieu les larcins ou la nature exacte des fraudes.  

«Nous n’avons décelé aucune faille informatique», indique la direction. «La SAQ déploie toutes les actions nécessaires pour bien sécuriser les informations personnelles de ses clients et met régulièrement à niveau ses systèmes».  

La société d’État précise que ce sont plutôt certains consommateurs qui ont été «victimes d’hameçonnage» ou «de toute autre méthode utilisée par des fraudeurs». Elle refuse toutefois de dévoiler publiquement ses autres stratagèmes.  

Elle déplore aussi le fait que plusieurs titulaires de cartes utilisent le même code pour différents comptes ce qui «affaiblit la sécurité de leurs données».  

Remboursement 

À titre d’exemple d’hameçonnage qui a eu lieu au cours des dernières années, des fraudeurs ont envoyé par courriel des demandes à des clients de la SAQ pour participer à un sondage de satisfaction. Ils promettaient 30 000 points comme récompense en échange du numéro de leur carte Inspire ainsi que d’autres informations.  

Pour 2018-2019, la SAQ a remboursé la totalité des points perdus de ses 969 clients.  

«On fait des millions de transactions chaque année. Comme pour les autres détaillants, nous ne sommes pas à l’abri de ça. Il faut être le plus vigilant possible. Il va toujours avoir des gens pour contourner les systèmes, mais nous sommes meilleurs que nous avons déjà été», affirme la porte-parole, Linda Bouchard.  

Ce n’est pas la première fois qu’une fraude touche ce programme de fidélité. Entre 2016 et 2017, durant une période de cinq mois, 925 clients avaient aussi été floués. Les sommes perdues variaient entre 40 $ et 100 $. La SAQ affirmait alors que le problème avait été réglé au printemps 2017.   

Pour freiner les malfaiteurs, la société d’État a depuis renforcé ses mesures de sécurité. Aujourd’hui, pour utiliser les points lors d’un achat, le client doit notamment présenter une pièce d’identité.  

Environ 2,1 millions $ de personnes sont détenteurs de la carte Inspire.