/news/health
Navigation

Une clinique mobile pour les aînés à Québec

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC – Une clinique mobile pour les aînés voit le jour à Québec dans le cadre d’un projet pilote de cinq ans visant à réduire les visites à l'urgence et la durée des hospitalisations.

La clinique gériatrique de l'Hôpital Saint-François d'Assise est presque toujours au maximum de sa capacité.

Trois équipes de médecins, d’infirmières et de professionnels en réadaptation y travaillent. Mais, dorénavant, une des équipes se rendra directement à domicile, une première au Québec.

«On va tenter de joindre les patients qui n'ont pas de médecin de famille et qui nous seront [recommandés] par les CLSC», a dit mercredi le médecin responsable de la clinique mobile, Luc Tailleur, en entrevue avec TVA Nouvelles.

L'objectif est de libérer la moitié des 31 lits de l'hôpital pour aller prendre soin des aînés directement dans leur chez-soi.

La nouvelle clinique mobile sera accessible surtout dans les quartiers Limoilou, Beauport, Charlesbourg et Les Rivières pour l'instant.

Le budget global de la clinique gériatrique est de 3 800 000 $.

La Fondation pour les aînés et l'innovation sociale ainsi qu'un partenaire ont accordé 150 000 $ supplémentaires pour l'achat de véhicules pour les déplacements des intervenants.

«L'équipe sera en poste 24 heures sur 24, sept jours sur sept. On croit que ce sera très attractif pour le personnel», a mentionné le directeur adjoint du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Capitale-Nationale, Guy Thibodeau.

Difficile d'évaluer le nombre de personnes qui vont bénéficier de ce service à domicile, mais le médecin responsable est convaincu de sa nécessité alors que la population est vieillissante.

«Recevoir des intervenants, des soins à la maison, ça change tout pour les aînés», a conclu le Dr Tailleur.