/finance/business
Navigation

Un chèque de 1,75 M$ au plus gros producteur d’or au monde

Plus de la moitié d’un projet de fibre optique de 3,5 M$ sera financé par Québec

Le projet Éléonore
Photo courtoisie, Goldcorp. La mine d’or Éléonore, propriété de Newmont Goldcorp,est située à 800 km, au nord de Montréal dans la région d’Eeyou Istchee/Baie-James.

Coup d'oeil sur cet article

Le ministre des Ressources naturelles du gouvernement Legault se défend de faire un « cadeau » au plus gros producteur d’or au monde en injectant 1,75 million $ d’argent public dans son réseau de fibre optique.

« Ce n’est pas du tout un cadeau. Pour nous, en fin de compte, c’est du développement économique », s’est défendu au Journal le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles du gouvernement Legault, Jonatan Julien.

Hier, le ministre a annoncé que Québec allait payer la moitié du projet de 3,5 millions $ de 124 kilomètres de fibre optique reliant la centrale Eastmain-1-A à la mine Élénore, du géant Newmont Goldcorp, valorisé à 34 milliards de dollars à la Bourse de New York.

Newmont Goldcorp est le plus important producteur aurifère au monde, loin devant ses rivales Barrick Gold et Kinross Gold, selon Mining.

L’entreprise du Colorado est la seule productrice d’or inscrite à l’indice S&P 500.

Or, elle devra s’acquitter de la moitié seulement de la facture de 3,5 millions $ de son projet de fibre optique parce que ce sont les contribuables qui payeront l’autre moitié.

Équitable

Quand on demande au ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles si la minière avait besoin d’aide publique, il répond que tout a été fait « de manière équitable ».

« Le gouvernement doit contribuer à ce développement-là. On le fait de manière équitable à 50 %-50 % », explique M. Julien, qui rappelle que la mine Élénore a déjà investi entre 2 et 3 milliards $, ici, ces dernières années.

Selon lui, la Société du Plan Nord est là pour faire ce type de développement économique.

« Ça va permettre aux employés isolés là-bas de parler à leurs proches via Skype. Sans cette technologie-là, ça devient très difficile », poursuit-il, convaincu que la minière aura plus de facilité à retenir ses 1250 employés avec cette techno.

Le ministre ajoute que le projet sera réalisé par les 23 employés de l’organisme sans but lucratif Réseau de communications Eeyou (RCE).

Il souligne aussi que plus de 200 personnes de la communauté crie travaillent à la mine Éléonore.

Grâce au réseau de fibre optique, la société pourra traiter certaines données à distance en temps réel à partir de Chibougamau, ce qui va lui permettre d’être plus compétitive, indique-t-il.


Newmont Goldcorp

  • Siège social : Greenwood Village, Colorado
  • Fondation : 1921
  • Employés : 19 000
  • Ventes : 7,2 milliards $ US (en 2017)

Mine Éléonore

  • Lieu : Eeyou Istchee/Baie-James
  • Employés et entrepreneurs : 1180
  • Capacité de broyage : 7000 tonnes par jour

Source Newmont Goldcorp